U23 : la DTN prépare la mise sur pied de la future sélection olympique U23 : la DTN prépare la mise sur pied de la future sélection olympique

U23 : la DTN prépare la mise sur pied de la future sélection olympique

De retour aux Jeux Olympiques lors de la dernière édition de Rio 2016, après plus de 35 ans d’absence depuis l’édition Moscou 1980, la sélection olympique dite des U23 entend désormais participer le plus souvent possible à cette compétition prestigieuse. Pour se faire, la DTN – qui n’a pourtant toujours pas désigné un staff technique – est en train de mettre sur pied la nouvelle génération pour préparer les qualifications aux JO de Tokyo 2020.

« Depuis plusieurs semaines et sous l’impulsion de la Direction technique nationale, les différentes directions techniques régionales ont organisé plusieurs plateaux pour former huit sélections dans chaque région du pays des joueurs nés en 1997 et en 1998. Des joueurs qui auront 23 ans et 22 ans en 2020 et qui devront former la future sélection olympique dont l’objectif est de se qualifier aux Jeux olympique Tokyo-2020 » nous informe le site officiel de la FAF.

Ainsi et après avoir dégagé huit sélections régionales de 22 joueurs chacune, la Direction technique nationale a organisé deux autres grands plateaux les 23, 24 et 25 février 2017 à Sétif et le 2, 3 et 4 à Alger. Vingt techniciens rattachés à la DTN ont supervisé ces deux tournois.

Le plateau de Sétif a regroupé les sélections régionales de Sétif, Constantine, Annaba et Ouargla soit 88 joueurs et verra se dégager un premier noyau représentant ces quatre régions du pays. Idem pour le plateau d’Alger qui regroupera les sélections régionales d’Alger, Blida, Oran et Saïda.

Des regroupements mais toujours pas de sélectionneur en chef

« Les meilleurs joueurs choisis au cours de ces deux plateaux effectueront des regroupements au Centre technique national de Sidi Moussa et seront supervisés au quotidien par les techniciens de la DTN afin de dégager une partie de la future sélection olympique » selon la même source qui ajoute que « l’autre partie sera composée des 45 joueurs nés en 1997 et en 1998 et qui, grâce à leurs qualités, évoluent déjà en équipe réserve et en équipe première au sein de leurs clubs. Ce groupe de joueurs sera également regroupé au Centre technique national de Sidi Moussa« .

« Le choix des joueurs de la future sélection olympique sera le résultat d’un travail minutieux et quotidien réalisé au Centre technique national par les techniciens rattachés à la Direction technique nationale » affirme le site de la FAF qui ne donne aucune indication concernant le staff technique qui devra dirigé cette équipe en devenir. S’agit-il de mettre la charrue avant les bœufs ou bien est-ce révélateur d’une incapacité de la FAF a trouvé le bon profil pour diriger cette sélection ? Alors que le travail de prospection a déjà commencé, la mise sur pied d’un staff technique semble désormais urgente.

Les U23 rejoueront ENFIN des tournois internationaux !

Une fois mise sur pied et pour lui donner un volume de jeu international, la future sélection U23 sera engagée pour participer aux Jeux de la Solidarité islamique prévus du 12 au 22 mai 2017 à Bakou en Azerbaïdjan et aux prochains Jeux méditerranéens de Tarragone en 2018 en Espagne. Une première depuis l’édition 2005 à Almeria. En effet, l’Algérie de Raouraoua a complètement déserté ces dernières années ce genre de tournois très formateurs laissant ainsi à l’abandon toute une génération de joueurs qui a finalement accompli un miracle en se qualifiant aux JO 2016 mais en y montrant sur place à Rio un manque d’expérience évidant !

« La même procédure, à savoir l’organisation de plateaux, sera reconduite pour mettre sur pied la future sélection U20 (les joueurs nés en 1999) et U17 (les joueurs nés en 2002). Afin de ne pas pas perturber la scolarité de ces joueurs, les plateaux auront lieu durant les vacances de printemps. Les joueurs choisis pour faire partie des futures sélections U20 et U17 intégreront l’Académie de la FAF après le mois sacré du Ramadan » précise la FAF qui ne donne toujours aucune indication concernant le staff technique qui dirigera ces sélections.

>> Benguit et les gestes techniques d’Argentine-Algérie :

Yassine Benarbia, La Gazette du Fennec


à VOIR aussi
Mahrez : « Manchester City, c’est le club qu’il me fallait ! »

Mahrez : « Manchester City, c’est le club qu’il me fallait ! »

Belmadi : « Je suis peut-être fou, mais je veux gagner la CAN 2019 ! »

Belmadi : « Je suis peut-être fou, mais je veux gagner la CAN 2019 ! »

Soudani égalise à la derniere minute face à Wigan

Soudani égalise à la derniere minute face à Wigan

Espace publicitaire
Ne manquez pas aussi !

Rajevac : « L’objectif principal c’est la qualification au Mondial ! »

Fraichement désigné à la tête de la sélection na...

Glo-CAF Awards 2016 : Mahrez remporte le trophée africain !

Le verdict est tombé le jeudi 5 janvier 2017 au ...

Tottenham : une bonne nouvelle pour Bentaleb

Le malheur des uns fait souvent le bonheur des a...

Programme TV du vendredi : Brahimi face à Tondela

Programme très léger ce vendredi pour nos Fennec...

Bentaleb veut enchainer, Mandi doit se réveiller !

Titularisé en Coupe en milieu de semaine Bentale...

Selection A’ : Alcaraz défend la souveraineté de ses choix

Sa liste, ses choix, la préparation de la double...

U23 : La liste des 18 pour Rio connue !

Au lendemain de la défaite des U23 contre l'...

Arab club championship : le NAHD réussit son entame (2-0)

Début idéal pour le NA Hussein-Dey...

Mercato : Everton devance Arsenal dans le dossier Brahimi !

Ciblé par plusieurs écuries anglaises, B...

Qualifications CAN 2019 : le calendrier complet des Verts !

Le tirage au sort des éliminatoires de l...