Nous contacter

#Team DZ

AC Milan: Sans Bennacer, le milieu est désert

Publié

le

Ismael Bennacer

Dimanche, l’AC Milan s’est incliné 2 buts à 1 chez le Torino en Serie A. Stefano Pioli a décidé de débuter avec Tonali mais sans Ismaël Bennacer. L’Italien avait Tommaso Pobega en binôme dans l’entre-jeu. Et le moins que l’on puisse dire est que la paire n’a pas pu garantir l’équilibre du bloc. L’absence du Dz, incorporé à 20 minutes de la fin, a grandement pesé.

Le coach a certainement voulu ménager son balancier pour la réception cruciale du RB Salzbourg en Ligue des Champions UEFA mercredi avec l’impératif de faire au moins un nul pour se qualifier en huitièmes de finale. Un choix à préjudice puisque les Rossoneri sont rentrés bredouilles à Milan.

Tonali repose sur lui

En Italie, beaucoup sont impressionnés par l’évolution de Tonali et son apport. Mais il s’est finalement avéré que le Transalpin doit sa métamorphose à Bennacer qui est tentaculaire dans son occupation des espaces dans la zone médiane.

Cela permet à son coéquipier de monter plus haut et briller offensivement. Un détail qui a sauté aux yeux hier chez les Turinois. Sans le Vert, l’entre-jeu des lombards a pris l’eau. Cela confirme la “crucialité” du Fennec qui est un vrai leader technique et tactique. On peut même le dire sans crainte qu’il est la pierre angulaire dans le dispositif de Pioli. Dès lors, le prolonger devient vital pour les Milanais s’ils ne veulent payer son éventuel départ avec un contrat qui expire en juin 2024.

Si Maldini avait des réticences…

Clairement, Bennacer, qui a -paradoxalement- l’un des salaires les plus bas (1.5 million d’euros) de l’effectif, fait partie des meilleurs joueurs à son poste dans le monde. Il le prouve lorsqu’il est sur le terrain et même quand il n’est pas là, il marque des points. Si le board du club septuple champion d’Europe avait un doute sur l’importance d’Isma, le match de samedi avait de quoi inciter Paolo Maldini, Directeur sportif, à accélérer le processus de renouvellement.

Bennacer n’a pas de prix et il demande un salaire de 3.5 millions d’euros. Sur le rapport rentabilité, ça ne serait pas cher payé. Surtout que d’autres écuries pourraient lui offrir ces émoluments. Notamment en Angleterre où son nom a été lié un temps au Liverpool de Jürgen Klopp.

@lgdfennec

Vous vous rappelez de cette vidéo d’Ismaël Bennacer avec Rafaël Leao 🇩🇿 ?

♬ son original – La Gazette du Fennec

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.