Nous contacter

Equipe Nationale

ALG-CAM: Bakary Gassama risque gros

Publié

le

gassama bakary arbitre gambie

Plus que les 22 joueurs, il était le scénariste du scénario cruel du match Algérie – Cameroun comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. Bakary Gassama n’a pas fait preuve de justesse dans son arbitrage. Certaines de ses décisions étaient même “louches” et son appréciation semblait dirigée vers un seul camp. Celui des Camerounais. C’est pourquoi la Fédération algérienne de football (FAF) a décidé de fournir un dossier accablant sur sa prestation. Et cela pourrait le priver d’arbitrer au Mondial qatari.

Le referee gambien, retenu par la FIFA pour officier lors du Mondial 2014 et 2018, pourrait ne pas signer une 3e figuration de suite au prestigieux évènement. En effet, sa manière d’arbitrer lors de l’explication entre les Fennecs et les Lions Indomptables suscite des suspicions concernant son intégrité et sa partialité.

Cela peut aller jusqu’à la radiation à vie

Par conséquent, si le dossier de la FAF, avec les images à l’appui, convainc la commission, Gassama prendra cher. Ainsi, il ne pourra plus exercer pendant une période allant de 2 à 5 ans selon la gravité de son acte. Il risque même la radiation à vie et la dépossession de ses sifflet et badge international. Cependant, il faut dire que le directeur du jeu de 42 ans n’a pas pris des décisions hautement scandaleuses. Il peut justifier sa partialité par l’argument de l’appréciation.

Dans un cas plus grave, il reste à savoir s’il a été approché par la partie camerounaise pour arranger la partie et influencer directement sur le cours de match. Cela est une autre paire de manches qui redistribuera les cartes. C’est le seul cas qui pousserait la FIFA à faire rejouer le match avec l’aval du Tribunal Arbitral du Sport (TAS).

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.

coupe-du-monde-2022