Nous contacter

Equipe Nationale

Amical Suède – Algérie: La cinquième bataille aura bien lieu

Publié

le

Algerie Suede

L’équipe nordique s’apprête à affronter l’Algérie pour la 5ème fois de leur histoire. Les « Blagults » (Bleu et jaune – surnom de l’équipe de Suède) n’ont jamais perdu contre « El Khedhra ». Ils ont remporté 3 victoires et fait un match nul lors des quatre précédentes rencontres.

Les Varègues étaient les Vikings de Suède. Par leur force et leur génie de navigation, ils ont réussi à mener des expéditions jusqu’aux portes de l’empire Byzantin. Avec peu de défaites, ils sont même arrivés jusqu’à Bagdad. Pour la petite histoire, dans leur parcours à travers l’Europe de l’Est, ils ont eu le surnom de « Rus » (qui veut dire roux). Certains d’entre eux ont préféré s’installer dans les pays slaves, ils ont fondé le pays de la Rus’de Kiev, qui s’est transformé au fil du temps en … Russie.

Mekhloufi, joueur, puis sélectionneur 

Ces vikings par leur abnégation ont réussi à tenir tête à des peuplades bien loin de chez eux, comme les Arabes. Cette force, l’équipe de Suède la détient aujourd’hui. Elle l’a démontré à chaque rencontre face à l’Algérie. Pour se préparer aux jeux méditerranéens, les Verts ont jeté leur dévolu sur les scandinaves. Déjà à l’époque les 2 styles de jeu se sont affrontés. Au style robuste et physique, d’une tactique à 2 rideaux défensifs, les coéquipiers de Batrouni ont proposé du jeu vif et de changement de rythme par des feintes. Mais Ils se cassèrent les dents une première fois à Halmstad, victoire 4-0 des Vikings, puis 0-2, un an plus tard, à Alger. Pourtant à Alger, ils n’avaient pas à rougir de leur prestation. Dédoublement de passes, jeu cours, dribbles, ils ont acculé les Nordiques dans leurs 30 derniers mètres. Mais à chaque sortie, les Blagults ont fait mal ! Ils réussissent même à marquer à 2 reprises, alors que Kaoua ou encore Keddou ont touché les montants de la cage suédoise.

Une histoire de penalties des numéros 5

Il a fallu attendre 13 ans pour revoir Suédois et Algériens se croiser de nouveau. Le 31 mai 1989, l’Algérie prépare les éliminatoires de la Coupe du monde 1990. Sous la direction de l’arbitre danois Kim Milton Nielsen, le match s’est soldé par une défaite des protégés de Kamel Lemoui. Pourtant sur le terrain, l’Algérie avait présenté sa meilleure équipe : des mondialistes comme Megharia ou Larbi, des jeunes loups comme Saib et El Ouazzani et ses stars du moment Madjer et Belloumi. Sous la pluie d’Orebro (ville au centre de la Suède), les coéquipiers de l’ancien défenseur de la JSK, Adghigh ont eu les pires difficultés à développer leur jeu. Très contrariés par le défi physique imposé par les camarades du gardien de but Thomas Ravelli, ils s’inclinèrent sur 2 buts de l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille, KlasIngesson, qui fêtait sa 1ère sélection.

Tout auréolée de sa 1ère couronne continentale, l’Algérie prépare déjà la prochaine échéance qui est les éliminatoires de la Coupe du monde 1994. Toujours sous la direction de Kermali, l’Equipe Nationale affronta au stade du 5 Juillet, la Suède. L’arbitre siffla 2 penalties lors de cette rencontre. D’abord pour les Verts. Serrar transforma la sentence : 1-0. C’est le 1er but que l’Algérie marqua aux Scandinaves de toutes les confrontations. Le numéro 5 algérien donne l’avantage aux Nords Africains suite à une faute sur le jeune Rahim, qu’on avait découvert lors de la Coupe d’Afrique 90. En début de 2ème période, c’est l’autre numéro 5, le Suédois Stephan Schwarz qui égalisa, aussi sur pénalty. Le match se finit sur ce score de parité 1-1.

Aujourd’hui, les 2 équipes vont livrer la 5ème bataille de leur histoire. Eliminées du tournoi mondial, qui commence le 20 novembre, au Qatar, les 2 équipes n’ont plus rien à espérer dans ce dernier match de l’année pour elles. On aurait pu avoir une confrontation entre les 2 milanais, Bennacer et Zlatan Ibrahimovic, mais le Suédois n’est pas encore rétabli de sa blessure. Belmadi, qui va rencontrer pour la 1ère fois une équipe européenne, avec l’Algérie, aura à cœur de démontrer que la citadelle viking n’est pas imprenable !

Fateh Le Coach, pour la Gazette Du Fennec

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.