Nous contacter

#Team DZ

Youcef Belaili, énième pied de nez à la fatalité !

Publié

le

belaili embrasse bebe qatar sc

Youcef Belaili est en train de renaître de ses cendres. On a beau spéculer sur sa gestion de sa carrière, la toxicité de son entourage, ou carrément son hygiène de vie, il reste un joueur hors du commun. Deux comme lui, il y en n’a pas. Pas la peine de chercher.

Comme à son habitude, Youcef Belaili a alimenté la rubrique polémique durant tout l’été. Parti au clash avec son désormais ex-club, Al Ahli Saudi, resté au placard à la rentrée, au point de s’attirer les foudres de Djamel Belmadi, l’Oranais de 28 ans avait toutes les raisons de troquer ses souliers pour des pantoufles. Mais comme il a ce don de dribbler avec le destin comme d’autres dribblent avec le ballon, le Fennec est vite revenu. Encore plus fort que jamais !

Transféré au modeste club du Qatar SC au mois de novembre, l’attaquant formé au MC Oran n’a eu besoin que de trois matches pour exploser ses statistiques. Trois petits matches. Rien que ça ! En effet, en 3 rencontres, Youcef Belaili a déjà fait parler la poudre 5 fois. En outre, le Qatar SC, lanterne rouge du championnat avant la venue de Belaïli, a remporté les trois matches au cours desquels son attaquant algérien a été titularisé. On peut toujours pavoiser sur le niveau du championnat qatari, mais le niveau de Youcef Belaili ne peut être sujet à débat.

La pique de Belmadi fait son effet

Même au plus fort de sa disgrâce, Djamel Belmadi reconnaît en Belaili « ses qualités hors du commun. C’est un joueur différent des autres. Son talent est incontestable et il a cette faculté à se surpasser dans la difficulté. Il l’a déjà prouvé ». Des mots qui étaient venus atténuer les critiques du sélectionneur national sur l’hygiène de l’Oranais et la gestion de sa carrière.

Après son doublé (39′, 72′) face à Al Khor est un pied du nez à l’échec. Un énième, carrément tant est le joueur a su souvent renvoyer dos-à-dos l’échec et la fatalité durant sa carrière qui s’est toujours déclinée en montagnes russes. Et c’est peut être pour cela qu’on l’aime un peu plus…

Le festival de Belaïli au Qatar :

Publicité

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.