Nous contacter

#Team DZ

Bennacer, les spéculations et l’envie de rester à Milan

Publié

le

bennacer capuche milan ac rouge

L’été dernier, Ismaël Bennacer signait au Milan AC pour 5 ans contre 16 millions d’euros. En recrutant le joueur de 21 ans à l’époque, les Milanais le voulaient pour un projet de long terme. Cette arrivée à mis, encore plus, les capacités footballistiques du milieu de terrain en évidence. Les convoitises semblent, et c’est compréhensible, nombreuses. Les rapports parlent d’intérêts, à différents degrés, du Paris Saint-Germain, Manchester City et même le Real Madrid. Analyse.

Celui qui semble le plus insister pour l’avoir est le PSG. Et c’est la piste la plus plausible. A bien des égards. L’atout serait cette seconde offre qu’aurait formulée le board parisien. Elle est estimée à 40 millions d’euros. Pas des bribes.

Leonardo sait acheter en Italie

Mais la carte véritable du club français reste le redoutable Directeur Sportif Leonardo qui achète souvent en Italie. Là où il dispose d’un réseau solide. Lavezzi, Cavani, Pastore, Marquinos, Verratti, et, par-dessus tout, Thiago Silva ainsi que Zlatan Ibrahimovic provenaient tous de la Serie A. Les deux derniers nommés du… Milan AC. Et ils étaient des têtes de gondole en 2009.

A partir de là, le Brésilien, muni d’un sacré carnet de chèques, peut sérieusement changer la donne et « obliger » la direction des Rossoneri à accorder un bon de sortie à l’Algérien dès cet été. Les infos transferts évoquent aussi une clause de départ fixée à 50 millions d’euros. Cette dernière ne serait effective qu’au terme de la deuxième année du bail.

Pour l’avis personnel du Fennec, il a l’intention de s’inscrire dans la durée en Lombardie. Même s’il ne perçoit que 1.3 millions d’euros annuels. Un salaire que son employeur devra, inévitablement, revoir à la hausse en urgence pour tenter de le blinder. Aussi, une revalorisation permettrait d’augmenter sa clause libératoire afin de calmer les ardeurs des clubs qui lorgnent sur le Vert.

Revalorisation inévitable

En parlant du montant qui lui permettrait de sortir directement, il ne serait effectif qu’à partir de l’été 2021. C’est pour dire que la somme de vente du Meilleur joueur de la Coupe d’Afrique des nations 2019 dépend du bien vouloir des dirigeants Milanistas pour la période mercato à venir. C’est eux qui fixeront le prix et accepteront l’offre qui corresponde à la juste valeur du Dz. Et ce, même si l’entourage du sigle sept fois champion d’Europe assure que Bennacer n’est pas à vendre et qu’il n’est pas question de négocier quoi que ce soit avec quiconque.

Dans toutes les probabilités, c’est le PSG qui le veut concrètement. D’autant plus que le Sénégalais Idrissa Gana Gueye est donné sortant. A Paname, il pourrait avoir du temps de jeu. A Manchester City, cette éventualité est moindre comme au Real Madrid où Valverde et Casemiro semblent indéboulonnables. Ainsi, les indicateurs sportifs l’inciteraient fortement à rester au Milan AC. Pour ce qui est de l’aspect économique, on sait tous qu’il y a des offres qui ne se refusent pas. Affaire à suivre…

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.