Nous contacter

A La Une

Philippe Boutron (US Orléans) : « Les gens ne sont pas conscients du travail qu’Anthar Yahia a effectué »

Publié

le

Boutron Anthar Yahia Orléans

À l’occasion d’une conférence de presse organisée ce vendredi, le président de l’US Orléans a tenu à rendre hommage au travail effectué par son ancien directeur sportif Anthar Yahia.

Très critiqué lors de son départ de l’US Orléans, Anthar Yahia est désormais directeur sportif de l’USM Alger. L’ancien dirigeant de l’USO a fait l’objet d’éloges de la part de son ancien président qui a tenu à rétablir certaines vérités.

Un mercato collégial

Dans un premier temps, le président de l’US Orléans a rappelé l’excellent travail de son ancien directeur sportif : « Je sais qu’Anthar Yahia s’est fait tiré à boulets rouges mais les gens ne sont pas conscients du travail qu’il a effectué. La mise en place du centre de formation, les éducateurs et ainsi de suite.. tout ça ce sont les fruits de son travail. Il a fait partie des gens qui nous ont fait remonter en Ligue 2, ce qui, à l’époque, était loin d’être évident ». Une cellule de recrutement qui, par ailleurs, n’avait jamais été créée auparavant. Philippe Boutron a également tenu à rétablir la vérité sur le dernier mercato estival, dédouanant quelque peu celui qui est désormais en poste à l’USMA. « On a tous des responsabilités, il en a forcément aussi mais sur le recrutement, Anthar Yahia n’a pas recruté seul. Le recrutement a été fait de façon collégial. Les joueurs que l’on a pris ont été vu plusieurs fois par Mathieu Ligoun et Julien Converson, ça a été validé de cette façon là ».

Des tensions au sein du club

Le boss du club loirétain a, par ailleurs, fustigé le coach de l’époque Didier Ollé-Nicolle, plus intéressé par son propre mercato que celui du club. « Le coach (Ollé-Nicolle, NDLR) a passé la trêve à chercher un club. Je pense qu’il a voulu profiter de sa belle saison (Orléans avait terminé 8ème de Ligue 2 en 2018-2019, ndlr) pour aller dans un club plus huppé. Mais comme cela n’a pas marché, il est revenu au club avec comme seule idée de faire la tête à Anthar Yahia. Ce constat a aussi été fait par les joueurs lors de son départ ». Des propos qui viennent confirmer ceux de l’ancien international algérien, alors invité sur le plateau de la chaîne BeIN Sports : « L’été dernier, Didier était en pourparlers avec d’autres clubs. Dans l’attente, on a donc dû faire certains choix avec la cellule de recrutement ».

Officiellement relégué en National après la décision de la FFF de ne pas valider la Ligue 2 à 22 clubs, l’US Orléans compte toujours le tout jeune retraité Karim Ziani (62 sélections, 5 buts) dans ses rangs en tant qu’encadrant sportif.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.