Nous contacter

Actualités

Coupe de la CAF: JS Kabylie, un parcours quasi net et sans bavure

Publié

le

JS Kabylie CAF CC

Après 19 ans d’attente, la JS Kabylie a retrouvé le stade final des compétitions interclubs de la CAF. En surclassant le Coton Sport (Cameroun) en demie (5 buts à 1 en cumulé), les « Canaris » ont parachevé un parcours remarquable dans la Coupe de la Confédération CAF pour retrouver le Raja Casablanca (Maroc) le 10 juillet prochain au Bénin. Retour en chiffres sur une campagne remarquable.

Les Lions du Djurdjura sont là où personne ne les attendait vraiment au début de l’épreuve : en finale. Pour atteindre ce cap, la JS Kabylie a signé une copie impressionnante. Sur les 6 différents adversaires qu’elle a affrontés depuis le début de la compétition, un seul seulement a pu la battre. C’était le Stade Malien (défaite 2-1 à l’aller et victoire 1-0 au retour) en barrages.

Meilleure attaque du tournoi

Les 5 autres opposants n’ont pas pu dominer les camarades de Badreddine Souyad. En tout, les Algériens ont livré 14 rencontres pour un bilan de 9 victoires, 4 nuls et 1 seul revers. Le tout avec 20 buts marqués et 9 encaissés. C’est simple, aucune équipe engagée dans le challenge continental n’a planté autant de réalisations.

Avec 18 pions, le Raja, prochain adversaire pour la finale, arrive en seconde position dans ce registre. Mais on signalera que les Marocains sont restés muets lors de la double-confrontation en demie contre le Pyramids FC (Egypte) avec un nul vierge sur les deux duels. La somme du parcours montre clairement que les protégés de Denis Lavagne ont une vraie tête de champions.

L’âme africaine était palpable

Tout au long de l’aventure africaine, Walid Bencherifa, dont l’expérience a été bénéfique dans un effectif très jeune, & cie ont prouvé que l’aura et l’étoffe en Afrique de la JSK peut peser et faire pousser des ailes. La constance affichée dans ce sacré défi était impressionnante.

Même des clubs qui paraissaient mieux armés sur le plan humain n’ont pas pu freiner la progression des Canaris. On pense notamment au RS Berkane, champion sortant et le CS Sfaxien. Désormais, il faudra bien négocier l’ultime sortie et le derby nord-africain à venir dans moins de deux semaines pour ajouter un 8e trophée de la CAF dans la vitrine du club le plus titré en Algérie.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.