Nous contacter

Focus

Décès : Noureddine Saâdi, arrivederci le « Capello » Dz

Publié

le

FB IMG 1626785853312

Noureddine Saâdi n’est plus. Le technicien algérien est décédé ce mardi à l’âge de 71 ans. Il a succombé à une contamination au Coronavirus.

Son état était critique depuis quelques jours. Malheureusement, Noureddine Saâdi nous a quittés. L’Algérie a perdu l’un des entraîneurs les plus chevronnés. Depuis son début avec la JS Kabylie en 1992, il a eu le temps de driver 12 clubs en 26 ans.

Se compétences lui ont permis de coacher des équipes de première catégorie sur le plan national. Outre les Canaris, il est passé sur les bancs de l’USM Alger, le MC Alger et l’ES Sétif. Pour son palmarès, il a décroché la Coupe d’Algérie en 1992 avec la JSK.

Il était dans le staff de l’EN lors de la CAN-1990

Toutefois, c’est avec les Usmistes qu’il écrira véritablement sa légende en emmenant les gars de Soustara vers le sacre en Coupe d’Algérie 2001 et le titre de champion en 2002. Un passage qui lui a valu le surnom de Capello en référence au légendaire entraîneur italien. Le natif de Bouzguene (Tizi Ouzou) a aussi exercé à l’étranger. En Libye et en Tunisie avec Al-Ahly Tripoli et le CA Bizertin dans l’ordre.

Aussi, on notera que le regretté était dans le staff technique de l’équipe nationale quand elle avait remporté sa première CAN en 1990 à Alger. Saâdi a donc laissé son empreinte dans l’histoire de la balle ronde algérienne. Quant à nous, on ne le répètera assez, prenez vos précautions face à la COVID-19 qui n’a pas fini de faire des victimes. Hélas, le défunt en fait partie. Sortez masqués et respectez la distanciation.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.