Nous contacter

Equipe Nationale

Elim. CAN-2023/L’EN U23 repêchée après son élimination par la RD Congo: Le vrai du faux

Publié

le

U23

L’équipe nationale U23 n’a pas pu refaire son handicap (défaite 4-1 à Kinshasa lors du 2e tour “aller” des éliminatoires de la CAN-2023 de la catégorie), face à la RD Congo. Malgré un succès 3 buts à 1 au match “retour” enregistré lundi au stade 8 mai 1945 (Sétif), les Espoirs ne retrouveront pas le Ghana en mars prochain pour la dernière étape des qualifications. Toutefois, des rapports médiatiques évoquent le possible rachat des protégés de Noureddine Ould-Ali à la place de la RD Congo en raison d’un antécédent de fraude sur l’âge. Explications.

D’abord, il faut savoir que cette rumeur est liée aux “qualifiers” de  la CAN-2019. Lors de ladite campagne, les Congolais avaient aligné un joueur inéligible. En effet, Arsène Zola, né effectivement en 1996 et déclaré 1997 sur la licence, avait pris part à la double-confrontation face au Maroc (2-0, 0-1). Les Léopards s’étaient qualifiés à l’issue de ce duel. Mais les Marocains avaient obtenu gain de cause en faisant des réserves.

En outre, d’après la réglementation et le chapitre 20 (Fraude – Falsification – Erreur administrative) dans ses alinéas 43 et 44, il est stipulé que la sélection coupable est automatiquement exclue de l’édition concernée (2019) avec même l’éventualité d’être privée de la séquence d’après. Manifestement, la Confédération africaine de football (CAF) a prononcé une sanction allégée sachant que le tournoi se déroule tous les quatre ans et n’est pas biennal comme pour les “seniors”.

Même l’Ethiopie pourrait demander repêchage

Par ailleurs, on peut relever que la RD Congo a évincé l’Ethiopie avant de retrouver l’Algérie au second tour des éliminatoires. Cela veut dire que même les Ethiopiens pourraient revendiquer un repêchage dans ce cas. Cependant, on s’en tient au concret. Nos U23 ont eu leur chance et elle est passée. Ils ne disputeront pas la CAN-2023 et ne pourront pas postuler pour une présence aux Jeux Olympiques 2024 à Paris (France) puisque les trois meilleures nations de la phase finale auront le sésame pour les Olympiades.

Pour clore, on peut aussi souligner que la Fédération algérienne de football (FAF) s’est même pliée sans contester à la décision de la CAF de reporter le match “retour” de 24 heures. La raison de cette démarche était que les Congolais n’ont pas pu rallier l’Algérie dans les temps impartis. On peut donc deviner que l’instance Dz ne va pas amorcer un bras de fer pour ce passif de fraude.

Elim. CAN-2023 U23/Algérie-RD Congo 3-1 (Aggregate 4-5): Espoirs envolés !

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.