Nous contacter

Equipe Nationale

Stage de Mars: Mahrez et Benrahma, présence menacée !

Publié

le

mahrez benrahma avant

La recrudescence du Coronavirus et l’apparition d’un nouveau variant impliquent de nouvelles mesures et restrictions de déplacement. Ainsi, le renforcement du protocole sanitaire en Angleterre conjuguée à l’apparition de la nouvelle souche du virus dans notre pays pourraient compromettre le déplacement de Riyad Mahrez (Manchester City) et Saïd Benrahma (West Ham) en Algérie. L’autorisation de leurs clubs respectifs, nécessitant l’aval des autorités britanniques, sera requise. Et ce n’est pas gagné d’avance.

Les incertitudes et les craintes sont là. Mais la seule assurance est que l’équipe nationale a, d’ores et déjà, assuré sa qualification pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations 2022 au Cameroun. Aussi, Djamel Belmadi, sélectionneur national, envisageait de faire jouer les seconds couteaux des Fennecs. Si Riyad Mahrez allait, fort probablement être ménagé pour une rencontre au minimum, Saïd Benrahma devait avoir une chance complète pour se faire un peu plus de la place au sein de l’EN.

Le Hammer pourrait voir cette occasion lui passer sous le nez. En effet, son club, tout comme celui de Mahrez, pourrait ne pas le laisser rallier l’Algérie et le regroupement des Verts de mars. A cette date FIFA se tiendront deux rencontres contre la Zambie en déplacement le 25 du mois et la « réception » du Botswana quatre jours plus tard. Ces duels comptent pour la 5e et 6e journée des éliminatoires de la CAN-2022.

Les indices de Klopp renforcent la probabilité

La situation sanitaire qui règne force les spéculations. Rien n’est figé. Tout dépendra de l’évolution de la donne pandémique. En tout cas, du côté de la Grande Bretagne, l’intransigeance des décideurs est à son maximum. D’ailleurs, même les clubs Anglais engagés en Ligue des Champions UEFA font face à de sérieux obstacles pour domicilier leurs matchs. A titre d’exemple, Liverpool ne recevra pas le RB Leipzig à Anfield mais à la Puskas Arena (Budapest/Hongrie), là où s‘était tenu le math aller des 1/8 de finale de C1.

Toujours chez les Reds, l’entraîneur Jürgen Klopp a clairement indiqué qu’il n’autorisera pas ses internationaux à rejoindre leurs sélections « si jamais ils sont obligés d’observer une quatorzaine à leur retour ». Le technicien allemand arguera que c’est le club qui paie les joueurs. Les autres clubs et homologues de la Premier League doivent penser de même.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.