Nous contacter

Actualités

FAF : Les mesures de reprise classées « confidentiel »

Publié

le

faf siege alger dely brahim

Dans un communiqué laconique, la Fédération algérienne de football (FAF) a informé les médias de son « regret de ne pouvoir donner, pour le moment, des informations au sujet des mesures envisagées pour la reprise des activités footballistiques ».

La FAF est suspendue au feu vert des autorités pour sauver la saison footballistique en cours. Pour ce qui est de mesures envisagées pour la reprise des compétitions, l’instance laisse croire que le projet n’est pas encore finalisé. Cela veut-il dire que les responsables de la discipline sont complètement à la traîne dans ce registre ?

Pourquoi faire dans la rétention pour une information qui ne devrait avoir rien de confidentielle ? Telle est la question. Si la structure de la discipline a exposé le programme à suivre pour la probable reprise, elle semble garer jalousement la partie portant sur le volet sanitaire de relance. En effet, lors de son entrevue, tenue il y a une dizaine de jours, avec Sid-Ali Khaldi, ministre de la Jeunesse et des Sports,  Kheireddine Zetchi, patron de la FAF, lui a expliqué que la poursuite des championnats de Ligue 1 et 2 ainsi que ceux amateurs (LNF) s’étalera sur une période de 8 semaines. Intervalle temps durant lequel seront disputés les 8 rounds qui restent. Avant cela, il y aura 5 à 6 semaines de préparation. Et ce, peu importe quand les pouvoirs public donneront leur aval pour la reprise.

Mystère inutile

Après, dans le registre organisationnel, il y a les mesures que les dirigeants du sport roi suivront afin que les épreuves puissent reprendre sans encourir le risque de contamination. Partout dans le monde, les différentes instances ont étalé leur plan “sportifo-sanitaire” anti-Covid-19. Sans donner l’impression que cela relève du mystère. Les protocoles ont été  détaillés et exposés préalablement. Avant même que les autorités allemandes, espagnoles, anglaises ou italiennes n’avalisent la reprise.

En Algérie, l’instance fédérale explique que « suite aux sollicitations de plusieurs médias, la Fédération algérienne de football (FAF) a le regret de ne pouvoir donner, pour le moment, des informations au sujet des mesures envisagées pour la reprise des activités footballistiques qui sont en voie de finalisation avant leur transmission au Ministère de la jeunesse et des sports (MJS) pour validation ». C’est ce qu’on pouvait lire sur le site de la structure du « sport à onze » qui note qu’ « une fois validées par les autorités concernées, ces mesures seront vulgarisées et mises à la portée des acteurs du football ainsi que des médias.» Suspense suspense…

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.