Nous contacter

Equipe Nationale

FIFA Arab Cup 2021 : Sayoud, l’Amir du grand soir !

Publié

le

GetPaidStock.com 61be3fa5d7bbd

Après 64 minutes qu’il avait traversées sans briller face au Soudan lors du premier match, Amir Sayoud n’a plus jouer dans la Coupe Arabe FIFA 2021 (30 novembre – 18 décembre) au Qatar. On pensait alors qu’il ne faisait plus partie des plans de Madjid Bougherra. Jusqu’à ce qu’il sorte du banc face à la Tunisie lors de la finale remportée ce samedi. Le reste, c’est son chirurgical pied gauche qui l’a écrit…

Avant son splendide but à la 99e minute, il avait presque tout raté. Toutefois, le génie somnole mais ne dort jamais. Et il le milieu offensif de 31 ans l’a prouvé. Amir Sayoud a un coup de patte qui peut être fatal. La démonstration est intervenue sur une réalisation qui a mis l’équipe nationale en ballotage favorable pour décrocher le graal.

Suite à une remise judicieuse de Baghdad Bounedjah, le numéro 8 des Fennecs se décale face au but et enroule du soyeux pied gauche pour envoyer le cuire hors de portée du portier Hassan Mouez à la gestuelle impuissante. Le tir était tout simplement hors de portée pour être détourné. Les filets ont fini par trembler face à la finesse et la précision de l’actuel sociétaire d’Al Tae’e (Arabie saoudite).

Bougherra, forte décision et coaching gagnant

À partir de là, le coaching de Madjid Bougherra devenait gagnant. Surtout quand on sait qu’il a su garder son poulain concentré dans le tournoi. Même s’il ne lui a pas donné beaucoup de temps de jeu. « C’est plus un choix du coach et tactique. Il a ses qualités, comme Brahimi a aussi ses qualités. C’est un pur n°10, il ne peut donc jouer sur les côtés. Avec le niveau de la compétition, il est important d’avoir des milieux de terrain et des excentrés qui défendent et qui courent beaucoup », avait justifié le driver de l’EN A’.

Toutefois, le Magic avait assuré, avant la demie contre le Qatar, qu’il « compte sur Amir (Sayoud) et il le sait d’ailleurs. Lors du dernier match (Maroc) je comptais le faire rentrer mais tactiquement c’était impossible. Mais c’est quelqu’un qui peut nous apporter sa petite touche technique sur les 30 derniers mètres et ses petites passes décisives ». Ce  samedi soir, c’est de cette distance qu’il a fait sauter le verrou tunisien. L’ancien meneur de jeu du CR Belouizdad a su attendre son heure. Et le hasard ainsi que son talent ont fait qu’elle soit l’heure de gloire.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.

coupe_arabe_2021