Nous contacter

En Vrac

Halilhodzic : « Joueur de Botola ? Je n’ai pas convoqué un algérien ou un bosnien »

Publié

le

Les pays changent mais les reproches restent identiques pour Vahid Halilhodzic. Titillé en conférence de presse sur le faible contingent de joueurs issus du championnat locale (la Botola), le technicien bosniaque a grincé des dents face à un journaliste en expliquant qu’il convoquait avant tout des joueurs marocains, peu importe le pays où ils évoluent.

Malgré un total de 14 points récoltés dans le groupe E (4 victoires, 2 nuls, 10 buts inscrits et 1 seul encaissé), le Maroc version Halilhodzic peine à convaincre ses supporters malgré un effectif riche sur le plan individuel mais assez pauvre sur un plan collectif. L’ancien sélectionneur des Verts avait même eu des mots assez durs envers ses joueurs après le nul face à la Mauritanie (0-0). « Pas mal de choses ne m’ont pas plu aujourd’hui. C’est un groupe qui a beaucoup de qualité individuelle mais il va falloir avoir un jeu collectif très nettement supérieur maintenant. La Mauritanie, au match aller (0-0) comme au retour, mérite ses points. Ils nous ont posé des problèmes. Même si à l’aller on a eu plusieurs occasions, aujourd’hui on n’a rien eu. Ils ont eu un engagement largement supérieur à celui de mes joueurs. Même si eux jouaient la qualification. Je suis triste du visage montré par mes joueurs. (…) Certains gars doivent montrer beaucoup plus quand ils jouent pour le Maroc, surtout sur le plan de l’engagement ». Au match suivant, le Maroc s’est imposé 1-0 face au Burundi sans parvenir à produire un jeu séduisant. De là, de nombreuses voix s’élèvent pour réclamer un changement d’entraineur à l’approche des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.