Nous contacter

#Team DZ

Info LGDF: Les dessous de l’« offre » égyptienne de Belaïli

Publié

le

GetPaidStock.com 61afcb3c97741

Depuis quelques heures, des relais d’information insistent sur la présence de contacts en Egypte pour Youcef Belaïli. Al-Ahly SC et le Zamalek SC feraient, selon des sources concordantes, offices d’éventuelles pistes pour l’Algérien. Ce dernier est libre depuis sa résiliation de contrat avec le Stade Brestois 29 le 28 septembre dernier. Ainsi, des journaux égyptiens prétendent même que le père du joueur, qui est aussi son représentant, était au Caire. Et ce pour discuter avec les dirigeants Zamalkaouis. Une information erronée. Explications.

En effet, ce sont des agents locaux qui essayent de placer l’international algérien au Zamalek SC évoquant des chiffres fantaisistes de 2,5 millions de dollars annuels. Un salaire que le Dz n’est pas en position d’exiger. Pendant ce temps, la presse locale prévient les clubs éventuellement intéressés sur le profil de “bad boy” de Youcef Belaïli. Une manière de dissuader les équipes domestiques de le recruter sachant son “manque de professionnalisme” mis en lumière du côté du Qatar aussi.

En effet, un article sévère de la presse cairote a relevé que le joueur, formé au MC Oran, n’a jamais terminé une aventure avec un de ses anciens clubs en beauté partant toujours au clash avec ses différents employeurs. Que ce soit l’ES Tunis, l’USM Alger, Al Ahli SC, Qatar SC et le dernier en date le Stade Brestois 29.

Il a déjà recalé les Égyptiens en 2019

De son côté, l’ancien pensionnaire de l’ES Tunis n’est pas franchement emballé par l’idée de faire une escale footballistique au pays des Pyramides. Pour rappel, après la CAN-2019, tournoi dans lequel avait particulièrement brillé, il était déjà sur les tablettes des ténors en Egypte. Finalement, il décida de rejoindre Al-Ahli SC en Arabie saoudite.

Par ailleurs, comme nous l’avions confirmé ce vendredi matin, le Fennec est plus tourné vers un retour dans un championnat du Golfe. S’il a plus de chance de retourner en Tunisie, il aimerait surtout poser ses valises aux Emirats arabes unis où il avait des touches sérieuses avec Al-Jazira avant de signer chez les Brestois en janvier dernier. C’était après la Coupe Arabe FIFA 2021 et sa rupture de contrat brutale avec le Qatar SC. Le feuilleton Belaïli ne fait que commencer…

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.