Nous contacter

Actualités

JM 2022 (Handball Féminin): l’Algérie sort enfin de son hibernation

Publié

le

stage handball feminin groupe algerienne concentration avant jm oran

En prévision des prochaines échéances (Jeux Méditerranéens et coupes d’Afrique) les équipes nationales de handball féminines et masculines étaient en préparation à l’étranger. Les filles se sont déplacées en Turquie, alors que les garçons sont partis en Italie. Les deux sélections ont affronté, à deux reprises, sur place, les équipes nationales des pays qui les ont accueillies.

Les Jeux Méditerranéens d’Oran-2022 (25 juin au 06 juillet) commencent aujourd’hui mais les sélections algériennes de handball, messieurs et dames, entreront en lice, respectivement, que les 27 et 30 juin prochain. Les hommes affronteront la Turquie alors que les dames seront opposées à l’Espagne. Qu’on ne s’y trompe pas, malgré les enjeux et la compétition à domicile, les deux équipes engagées ont des objectifs diamétralement opposés.

Chez les hommes, les camarades du capitaine Messaoud Berkous essayeront de jouer les premiers rôles et viseront le podium. La majorité des grosses cylindrées européennes ont engagé leurs équipes espoirs, les U21, renforcées par quelques joueurs d’expérience. Vue le background des Verts, il est légitime de vouloir décrocher une des 3 médailles de ces jeux à domicile.

Une sélection inactive depuis 3 ans

Par contre pour les filles, c’est une autre histoire. L’équipe nationale a joué son dernier match international en août 2019 contre la Tunisie, lors des 12ème Jeux Africains, organisés par le Maroc. Défaits 28-24 par les Tunisiennes, les Algériennes se sont contentées de la sixième place. Cette défaite a scellé le sort de l’équipe féminine qui a connu, après cette compétition, une traversée du désert de pratiquement 3 ans. Elle n’a même pas participé à la dernière coupe d’Afrique, en terre camerounaise, en juin 2021 (non-participation décidée par la Fédération Algérienne de Handball).

Aujourd’hui, l’équipe est donc en pleine reconstruction avec une nouvelle génération de filles de l’élite algérienne, renforcée par quelques filles venant des championnats européens, comme Sabrina Zazai, joueuse à Besançon, finaliste malheureuse de la dernière coupe de France, mais meilleure buteuse, quand même, de la rencontre. Pour la DTN algérienne, l’objectif est d’engranger le maximum d’expérience, et de finir le plus haut possible, dans le classement final.

Un stage en Turquie pour créer des liens

Le plein d’expérience a déjà commencé lors du stage de préparation, en Turquie (10-19 juin). En effet, en quelques jours, les filles se sont confrontées à deux reprises à une bonne équipe turque. Pour leur retour à la compétition, les Vertes ont été sèchement battues 33-19, lors du 1er match amical. Mais elles se sont bien reprises lors de leur 2èmeface à face et l’ont emporté 34-28. Ce résultat achève une disette de 9 ans sans une victoire contre une équipe européenne. La précédente victoire contre une équipe du Vieux-Continent remonte à juin 2013, 27-19 contre le Monténégro aux JM de Mersin…en Turquie !

De retour en Algérie, la sélection féminine poursuit sa préparation à Ain El Turk (Oran). Ce vendredi, elle a joué un 3ème match amical contre la Macédoine. Les filles du sélectionneur national Rabah Kouraishi l’ont emporté 22-20. La préparation se conclura ce samedi soir par une dernière rencontre amicale contre la Tunisie. De bon augure pour la suite ! La suite justement c’est l’entrée en lice dans le tournoi méditerranéen le 30 juin. Ensuite les dames se focaliseront sur le championnat d’Afrique au Sénégal (novembre 2022) dans l’optique de décrocher une qualification au Mondial. Mais c’est encore bien loin…

Le programme du tournoi féminin :

Composition des groupes :

Groupe A : Espagne, Tunisie, Croatie, Algérie.

Groupe B : Macédoine, Serbie, Portugal, Turquie.

TOUR PRELIMINAIRE (salle d’El Hachemi Hantaz d’Ain Turck) :

           Jeudi 30 juin (1ere journée) :

           Groupe A :

            Espagne – Algérie (17h00)

Tunisie – Croatie (19h00)

La liste élargie de la sélection féminine drivée par Rabah Kouraishi :

Kenza Mekhloufi, Nassima Amrani, Yasmine Shanez Taibi, Feriel Belouchrani, Mila Yelles Loud Tinhinane Salhi, Sirrine Yelles, Naima Gabour, Imene Derradj, Djihane Boulazrague, Leila Aroudj, Sylia Zouaoui, Sarah Azzi, Meriem Boukaabane, Rania Allegue, Waffia Djabour, Melissa Gouali, Kenza Bouguerche, Sabrina Zazai, Nadia Benabdehafid.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.