Nous contacter

Equipe Nationale

Julien Mette (sél.Djibouti) : « l’Algérie est un grand pays de football »

Publié

le

Julien Mette conférence de presse Djibouti

Présent en conférence de presse, le sélectionneur national de Djibouti, Julien Mette, est revenu sur la rencontre de ce jeudi soir face à l’Algérie. Malgré le score large, le jeune entraîneur s’est montré ambitieux pour l’avenir et n’a pas manqué de féliciter l’adversaire.

Julien Mette s’est exprimé sur la lourde et logique défaite des siens (8-0) : « C’était un scénario hautement envisagé mais nous avions préparé le match comme il se doit. Il y a de la déception, de la tristesse de ne pas avoir pu un peu plus contrarier les événements. Mais, au final, il n’y a pas de grande surprise » a-t-il déclaré.

L’ancien driver de l’AS Otohô (Congo) a néanmoins regretté l’expulsion rapide de son poulain, Mohamed Youssouf Batio : « Ce qui est vraiment dommage au delà du résultat c’est l’expulsion rapide et le fait de se retrouver à dix. Cela m’a contrarié tactiquement car j’aurais voulu travailler un plan de jeu à onze sur l’ensemble du match. Mais perdre face à l’Algérie, c’est quelque chose qui ne va surprendre personne ».

« On a joué un potentiel quart de finaliste de Coupe du Monde »

Conscient du grand écart de niveau entre les deux nations, Julien Mette n’a pas voulu accabler ses joueurs et a, à contrario, fixer des objectifs clairs : « On espère ramener des points face au Niger et au Burkina Faso. Après les objectifs à court-moyen terme sont une participation au CHAN et une potentielle participation à la CAN d’ici 4 ou 5 ans ».

Avant d’ajouter : « On a joué face à une nation qui peut être un quart de finaliste potentiel à la prochaine Coupe du Monde et ce n’est pas du tout pour vous brosser dans le sens du poil. Ce soir, il ne faut pas avoir honte. Je pense qu’ici en Algérie personne ne se moque de nous, tout le monde nous respecte et a conscience de l’écart. Malheureusement certaines personnes ont dit à mes joueurs qu’il valait mieux déclarer forfait et ne pas jouer cette rencontre. Il faut changer cette mentalité ».

Enfin, le sélectionneur djiboutien a tenu à rendre hommage à l’Algérie et aux journalistes algériens : « Je tiens à vous remercier car vous êtes de grands professionnels. Vous êtes un grand pays de football et ça se voit par la qualité de vos questions et de vos investigations » concluera-t-il.

La conférence des deux sélectionneurs :

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.