Nous contacter

A La Une

Justice : Rebouh Haddad, retour à la case prison !

Publié

le

rebouh haddad usma prison

L’ancien patron de l’USM Alger, et non moins vice-président de la FAF, Rebouh Haddad, a été condamné ce mardi par le tribunal de Bir Mourad Rais à deux ans de prison ferme et 20 milles dinars d’amende.

Retour à la case prison pour Rebouh Haddad ! Relaxé récemment à l’issue d’un premier procès mettant en cause son frère Ali, l’ancien patron de l’USMA est condamné ce mardi à deux ans de prison ferme et 20 milles dinars d’amende pour « incitation à attroupement non armé, falsification de documents et atteinte à l’unité nationale ».

L’ancien président de l’USM Alger, qui fut un temps vice-président de la FAF, va donc retourner en prison. Il avait été relaxé par la chambre pénale près la cour d’Alger dans l’affaire de son frère Ali, il  y a à peine quelques jours après.

Ancien président de l’USMA de 2008 à 2019, Rebouh Haddad avait intégré le bureau fédéral de la FAF en tant que premier vice-président durant le premier mandat de Kheireddine Zetchi. Il s’était retiré de la scène footballistique dès le début du mouvement citoyen algérien, le Hirak.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.