Nous contacter

Actualités

LFP : le président de l’US Biskra suspendu pour un an dont six mois avec sursis

Publié

le

abdallah benaisas biskra

Le patron de l’US Biskra a été condamné par la Commission de discipline de la LFP pour « outrage, atteinte à la dignité et à l’honneur d’un membre de la fédération ». 

Le président de l’US Biskra (Ligue 1 algérienne) Abdallah Benaïssa, a écopé d’un an de suspension, dont six mois avec sursis, de toute fonction et/ou activité en relation avec le football, à compter du 19 octobre 2020, pour « outrage, atteinte à la dignité et à l’honneur d’un membre de la fédération algérienne (FAF) », a annoncé ce vendredi la Ligue de football professionnel (LFP) sur son site officiel. Outre cette sanction, le premier responsable de la formation des « Ziban » s’est vu infliger une amende de 100.000 dinars, conclut la même source.

Abdallah Benaïssa a déjà fait objet d’une sanction de 6 mois, dont 3 mois avec sursis, à compter du 19 octobre 2020 pour violation de l’obligation de réserve. « Sur saisine de la FAF, en date du 15 novembre, la commission de discipline a procédé à l’ouverture d’une procédure disciplinaire à l’encontre du président de l’USB », précise la LFP.

« L’actuelle saisine ne porte pas les mêmes infractions ni la même victime par rapport à l’affaire précédente, donc la commission maintient son pouvoir et champ d’application matériel et personnel », explique l’instance dirigeants de la compétition. Abdallah Benaïssa « a tenu une conférence de presse sur un média privé, comprenant des déclarations diffamatoires et tendancieuses portant directement atteinte à la dignité et à l’honneur de Monsieur le président de la FAF ». (APS)

 

Publicité

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.