Nous contacter

#Team DZ

Europa League : Le bilan de la phase de poules pour nos Fennecs

Publié

le

DZ europa league

La phase de poules de l’Europa League s’est achevée ce jeudi avec la qualification du Napoli de Faouzi Ghoulam et les victoires des qualifiés Hoffenfeim et l’AC Milan, clubs respectifs d’Ishak Belfodil et Ismaël Bennacer. De son côté, l’OGC Nice de Boudaoui et Atal s’est de nouveau incliné. Confirmation, surprise, ou déception, on fait le point sur cette phase de poules « express ».

La COVID-19 aura vraiment tout chamboulé durant cette année 2020. Alors que l’édition 2019-2020 s’était achevée le 21 août dernier suite à l’arrêt de toutes les compétitions européennes lors du confinement, celle de cette saison n’a pu débuter qu’à la fin du mois d’octobre avec un calendrier bien particulier. Si auparavant la phase de poules s’étalait de septembre à mi-décembre, celle de ce début saison a été bouclée, exceptionnellement, en moins de deux mois. Une phase de poules express donc qui a finalement vu trois Fennecs sur cinq engagés se qualifier.

Ça passe pour Belfodil, Ghoulam et Bennacer

Contrairement à l’adage, nous préférons évoquer le meilleur dès début et non le laisser pour la fin. Ismaël Bennacer a su tenir son rang dans cette Europa League, la première expérience européenne pour l’ancien Gunner. Dans un groupe somme toute très abordable pour l’AC Milan, le regista est l’Algérien qui a disputé le plus de minutes dans cette phase de poules – 253 – pour une passe décisive face au Sparta Prague, à domicile. Une masterclass qui avait, par ailleurs, été saluée par la légende milanaise, Franco Baresi. Malgré une lourde défaite – la seule cette saison – face au LOSC (0-3), les Rossoneri se sont emparés, in-extremis, de la première place lors de la dernière journée grâce à une victoire sur le terrain des Tchèques (0-1) conjuguée à une défaite du club français face au Celtic.

Il est le deuxième Fennec à comptabiliser le plus de temps de jeu dans cette Europa League 2020/2021 (201 minutes). Ishak Belfodil avait très bien démarré cette campagne européenne avec deux titularisations en autant de rencontres et surtout un but lors de son second match face au KAA Gent. Atteint de la COVID-19, l’attaquant d’Hoffenheim manquera, par la suite, les deux oppositions  face au Slovan Liberec et à l’Étoile Rouge de Belgrade. De retour ce jeudi contre les Belges de La Gantoise, l’Algérien est entré à la 61ème minute participant à la large victoire des siens (4-1). Premiers de leur groupe avec seize points, les coéquipiers de Belfodil ont surclassé leurs adversaires.

Troisième Fennec qualifié et premier de son groupe, Faouzi Ghoulam. Remplaçant sans entrer en jeu lors des deux premières rencontres face à l’AZ Alkmaar et à la Real Sociedad, l’Algérien a fait sa première apparition sur le terrain de Rijeka en entrant en jeu pour les dix dernières minutes du match. Mieux encore, l’arrière gauche a connu sa première titularisation sous l’ère Gattuso lors du match retour à Naples. L’ancien Stéphanois avait d’ailleurs effectué une belle prestation qui lui avait valu une place dans le onze de l’UEFA au sortir de la quatrième journée. Au final, Ghoulam aura disputé 174 minutes avec la possibilité d’alourdir ce bilan lors des 1/16èmes de finale.

Grosse désillusion pour Atal et Boudaoui

Racheté la saison dernière par le richissime Jim Ratcliffe, PDG d’Ineos, l’OGC Nice nourrissait de grands espoirs pour cette campagne d’UEFA Europa League, il n’en fut rien. Défaits cinq fois sur six rencontres, les Aiglons n’ont jamais su être à la hauteur du rendez-vous. Ayant disputé respectivement 154 et 130 minutes dans cette première phase, Youcef Atal et Hicham Boudaoui ont été à l’image de leurs coéquipiers, irréguliers et naïfs.

Auteur d’une passe décisive lors de la seule victoire des Niçois face à l’Hapöel Beer Sheva, le latéral droit algérien n’a pas pu enchainer à cause d’une énième blessure musculaire qui lui a fait manquer les deux dernières rencontres. De son côté, le natif de Béchar a notamment écopé d’un carton rouge 18 minutes après son entrée en jeu face aux Tchèques du Slavia Prague. Une phase de poules finalement sans relief qui s’est terminée sur une cinquième défaite lors de la manche retour face à l’Hapoël (1-0). Rencontre durant laquelle Boudaoui a disputé l’intégralité de la seconde période non sans éviter une importante polémique suite à son déplacement en terres sionistes.

Notons également que Billel Omrani avec le CFR Cluj est éliminé de l’épreuve européenne. L’attaquant algérien qui évolue en Roumanie n’a disputé qu’une mi-temps face aux Young Boys de Berne avant de connaitre une blessure en novembre. Enfin, pour rappel, Islam Slimani n’était pas inscrit sur la liste européenne de Leicester City.

Les potentiels adversaires de nos Fennecs en 1/16ème de finale (Tirage ce lundi 14 décembre à 14h00) :

– Krasnodar
– Salzbourg
– Olympiacos
– Dynamo Kiev
– Young Boys Berne
– Molde
– Slavia Prague
– Benfica
– Grenade
– Real Sociedad (sauf Ghoulam et le Napoli)   
– Braga
– Lille (sauf Bennacer et l’AC Milan)   
– Maccabi Tel Aviv
– Wolfsberger
– Antwerp
– Étoile Rouge de Belgrade (sauf Belfodil et Hoffenheim)

Les prestations marquantes de nos Fennecs :

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.