Nous contacter

#Team DZ

Ligue 1 : l’OGC Nice renverse l’OL grâce à Youcef Atal (3-2)

Publié

le

ED740569 9886 4233 99B0 B6E60F02CD1D

Très mal embarqué dans la rencontre après avoir été mené par deux buts d’écart, l’OGC Nice a finalement obtenu une victoire inespérée (3-2) après la monstrueuse entrée de Youcef Atal, impliqué sur les trois buts azuréens.

L’OGC Nice et l’Olympique Lyonnais s’affrontaient ce dimanche pour le compte de la 10ème journée de Ligue 1. Youcef Atal sur le banc et Islam Slimani forfait pour cette rencontre suite à une blessure à la cuisse, il n’y avait, comme Fennec, qu’Hicham Boudaoui présent sur le terrain côté azuréen. Aligné sur le côté droit dans un 4-4-2 à plat, le natif de Béchar a encore eu du mal à se montrer durant cette rencontre. Bien qu’impliqué défensivement, l’ancien du Paradou a eu toutes les peines du monde à créer du danger sur le plan offensif face à un onze lyonnais très bien en place.

Quelle entrée salvatrice !

Ultra dominés durant la première mi-temps, c’est tout logiquement que les hommes de Christophe Galtier encaissèrent l’ouverture du score par l’intermédiaire de Karl Toko Ekambi (0-1 ; 35’). L’écart de niveau se poursuivra après la pause et se concrétisera grâce à Houssem Aouar qui doublera la mise peu après l’heure de jeu (0-2 ; 68’). Juste avant, l’ancien coach de l’ASSE avait effectué ses trois premiers changements avec notamment la sortie d’un Boudaoui très timide et l’entrée de Youcef Atal. Cette dernière sera décisive pour le dénouement de cette rencontre. L’arrière droit, plombé par les blessures sur les deux dernières années, n’affiche plus le même niveau depuis quelques mois et sa non-titularisation ce dimanche était aussi là pour le prouver.

Entré sur son couloir droit, Atal vivra quelques minutes sans trop oser offensivement, une attitude qu’il rectifiera finalement. Lancé à toute vitesse, c’est lui qui réduira le score d’un enchainement crochet suivie d’une frappe lourde qui touchera la barre avant de rentrer dans les filets (1-2 ; 81’). Le festival Atal se poursuivra ensuite par l’obtention d’un pénalty suite à une nouvelle montée offensive (2-2 ; 89’). Enfin, dans les ultimes minutes de jeu, c’est encore le champion d’Afrique 2019 qui sera à l’origine du troisième et dernier but qui donnera l’avantage aux siens (3-2 ; 90+2). En l’espace de quelques minutes, on a retrouvé le Youcef Atal incisif et percutant que l’on a connu au top de sa forme. Et cela arrive au meilleur des moments avant l’explication de novembre face au Burkina Faso.

Quelques photos du match :

Crédit : Adil Benayache / La Gazette du Fennec

Bonus Vidéos :

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.