Nous contacter

#Team DZ

Mahrez prime vs Hazard prime: Le débat qui enflamme la twittosphère!

Publié

le

Mahrez Hazard

Riyad Mahrez ou Eden Hazard, qui est le meilleur à son pic? C’est le débat qui suscite diverses réactions sur Twitter. C’est surtout les Algériens qui trouvent que le capitaine de l’équipe nationale était plus impressionnant à son apogée. Un constat qui reste crédible si l’on s’en tient à certains critères. En tout cas, il y a match. Décryptage.

Les deux ont remporté la Premier League et ont gagné le trophée du joueur de l’année en Angleterre au terme des exercices dans lesquels ils avaient particulièrement brillé. Hazard en 2014-2015 avec Chelsea et Mahrez en 2015-2016 lorsqu’il portait les couleurs de Leicester City. On va donc prendre en compte ces deux saisons en question.

Mahrez plus décisif 

En termes de stat’, l’Algérien était décisif toutes les 111 minutes avec un bilan de 18 buts et 11 passes décisives en 39 apparitions toutes épreuves réunies avec les Foxes. Au bout, il a joué, avec Jamie Vardy, un rôle prépondérant dans le titre de champion.

Pour sa part, le Belge a signé 19 réalisations et 13 offrandes en 52 matchs dans les différentes compétitions lors de la séquence 2014-2015. L’ex Lillois était impliqué dans un but toutes les 138 minutes. En terme de chiffres individuels et d’efficacité, le Dz a l’avantage. Seul petite avance pour Hazard, il avait aussi gagné la Coupe de la Ligue anglaise, un tournoi quasi-secondaire.

Le Dz gagne au baromètre Ballon d’Or

Désormais, on évoquera un critère de taille. Il s’agit du classement au Ballon d’Or. La meilleure place obtenue par Mahrez dans ce concours est la 7e contre une 19e pour le Diable Rouge. Là encore, c’est le Mancunien qui est devant. Quant à celui qui était le plus bankable au sommet de son art, la palme revient à Hazard. Ce dernier a été transféré vers le Real Madrid contre un chèque de 115 millions d’euros alors que Mahrez avait coûté 68 millions d’euros au Citizens.

Toutefois, les Skyblues ont pu profiter de leur gaucher qui est plus constant dans la performance. Paradoxalement, les Madrilènes ont vu leur recrue passer plus de temps en infirmerie que sur les pelouses. Cependant, le sujet est qui était le plus impressionnant à son “prime”. Le cœur dira Mahrez et ce n’est pas infondé. Quant à la raison, elle dira que les deux avaient un style différents et jouait à des postes distincts qu’il n’est pas évident de les départager.

 

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.