Nous contacter

#Team DZ

Milan AC : Bennacer, une blessure qui était évitable ?

Publié

le

Ismael Bennacer AC Milan Parma Serie A

La cuisse droite d’Ismaël Bennacer a lâché samedi. Les derniers rapports médicaux évoquent une tension musculaire qui le tiendra éloigné des terrains pour une durée comprise entre 2 et 3 semaines. Période d’indisponibilité ouvrable puisque il faudra, à nouveau, faire le point dans 10 jours. En jetant un coup d’œil sur l’historique des blessures, on remarquera que le staff médical du Milan AC savait que l’Algérien présentait un risque de blessure considérable. Ce qui peut, légitimement, laisser croire que ce contretemps aurait pu être évité.

L’importance du Fennec, sixième joueur le plus utilisé chez les Lombards, dans l’échiquier de Stefano Pioli l’a certainement poussé à l’utiliser dès que possible. Pour cela, le feu vert des médecins du club, qui semblaient particulièrement concentrés sur l’évolution de l’état de la cuisse droite du Champion d’Afrique, était nécessaire. D’ailleurs, il a souvent été ménagé ces derniers temps. Fait inhabituel depuis qu’il a « cloué » sa place dans le onze milanais.

Un premier forfait pour la réception de la Fiorentina en Serie A le 29 novembre dernier en raison d’une « surcharge musculaire ». Une brève apparition (29 minutes) 4 jours plus tard lors de la 5e journée d’Europa League contre le Celtic Glasgow. La suite, c’est deux rencontres, à savoir le déplacement chez la Sampdoria en championnat et celui en République tchèque pour donner la réplique au Sparta Prague, sur lesquelles l’ancien sociétaire d’Arsenal a dû faire l’impasse. Le même motif a été avancé pour expliquer la défection.

De retour pour le choc face à la Juve le 6 janvier ?

Samedi, il faisait son retour sur les pelouses. Et il s’est avéré (trop ?) précipité puisque celui qui a été transféré en été 2019 pour 16 millions d’euros en provenance d’Empoli est sorti en se tenant l’arrière de la cuisse. Les ischio-jambiers ont craqué face à la charge. Un type de pépins qui survient -généralement- en raison d’un surmenage. Le staff médical rossonero avait décelé cela et recommandé un break pour Bennacer. Pas assez à priori pour lui éviter de nouveau l’infirmerie.

Un mauvais management médical qui va contraindre le milieu de terrain au repos. Son retour est annoncé pour le début de l’année. Il y aura notamment le choc face à la Juventus Turin le 06 janvier prochain. Un match au sommet que le Dz a certainement coché. Sa participation dépendra de la vitesse à laquelle il va se rétablir. Il faudra-néanmoins- faire attention au risque de rechute. En tout cas, la négligence n’arrive par deux fois au plus haut niveau. On l’espère.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.