Nous contacter

Actualités

Oukali répond à Lekjaa : “La majorité des pays du continent feront des escales”

Publié

le

Lekjaa Oukali

Le Président du comité d’organisation du CHAN-2022, Rachid Oukali, a répondu ce mercredi à la Fédération Royale Marocaine qui menaçait, via son Président Fouzi Lekjaâ, de boycotter l’événement qui se tiendra en Algérie si les autorités locales ne venaient pas à ouvrir une ligne directe Rabat-Constantine alors que l’espace aérien est fermé entre les deux pays. 

Pas de réponse aux caprices ni un traitement de faveur, le Maroc devra se débrouiller comme une grande. A l’instar de la majorité des pays du continent, la délégation marocaine de football qui prendra part au CHAN-2022 n’aura pas d’autre choix que de faire une escale si elle espère participer à la 7ème édition du Championnat d’Afrique des Nations.

En effet, le Président de comité d’organisation, Rachid Oukali, a répondu au chantage de Fouzi Lekjaa d’ouvrir exceptionnellement une ligne directe Rabat-Constantine ou de voir le Maroc ne pas participer à la compétition. Oukali a lancé à ce propos “Nous sommes dans l’obligation d’assurer le déplacement des équipes uniquement sur le territoire national. Il n’est aucunement mentionné dans le cahier des charges qu’il faut mettre à disposition des équipes une ligne directe. La plupart des pays du continent feront des escales. En revanche, nous promettons à nos invités un accueil chaleureux avec tous les moyens nécessaires pour qu’ils soient dans de bonnes conditions une fois arrivés en Algérie”.

En raison de la fermeture de l’espace aérien décidé par les autorités politiques du pays, la délégation marocaine devra donc transiter par la Tunisie pour se rendre à Constantine où les Lions de l’Atlas sont logés dans le Groupe C.

Lire également:

CHAN-2022/Algérie-Maroc: Un sacré dilemme pour les autorités algériennes!

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.

×
close button