Nous contacter

#Team DZ

West Ham : David Moyes paré à la vie sans Benrahma

Publié

le

Benrahma Moyes

Samedi, pour la première fois de la saison en Premier League, David Moyes, entraîneur de West Ham United, a décidé de ne pas commencer avec Saïd Benrahma contre Chelsea FC. Un choix qui est probablement lié à l’approche du départ de l’Algérien pour disputer la CAN-2021 au Cameroun avec la sélection.

Depuis l’entame de cet exercice, Benrahma s’est fait une place durable dans les plans des Hammers. Avant de se retrouver en dehors du onze de départ pour la réception de Chelsea lors du derby de Londres, Il comptait 14 titularisations lors des 14 premières journées du championnat .

Face au leader de la PL, le Fennec a vu Manuel Lanzini débuter. L’Argentin se présente comme le suppléant principal du Dz sur l’échiquier de Moyes. D’ailleurs, il commence à prendre de la place parce que le Vert quittera le club dans 3 semaines. C’est pourquoi le coach donne plus de minutes au joueur formé à River Plate pour s’imprégner du collectif mis en place qui est très efficace.

Pas ultra-décisif mais important pour le dispositif

Pour preuve, l’équipe est 4e (27 points) de la hiérarchie anglaise derrière Manchester City (35 points), Liverpool (34 points) et Chelsea (33 points). En outre, elle est déjà qualifiée pour les 1/8 de l’Europa LeagueBenrahma a débuté 3 des 5 sorties dans la phase de groupes. On peut clairement dire que l’ancien pensionnaire de Brentford a pris de la place dans le club de Londres avec lequel il compte 16 apparitions pour 6 buts et 3 passes décisives dans toutes les compétitions cette saison. Et son statut ne tient pas seulement à des stat’ tant il a un rôle tactique qu’il assure parfaitement.

En effet, bien qu’il soit resté muet depuis 19 septembre dernier dans le challenge national, cela n’a pas poussé Moyes à se passer de lui. C’est pour dire que le fait de l’avoir écarté du starting XI contre les Blues est un choix managérial. Cela n’a pas empêché les siens de signer un éclatant succès (3-2) avec une incorporation du natif d’Aïn Témouchent à 5 minutes de la fin. Ainsi, il faut s’attendre à le voir commencer moins souvent à l’approche de la CAN. La bonne nouvelle, c’est qu’il sera frais. La mauvaise c’est qu’il pourrait manquer de rythme.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.