Nous contacter

#Team DZ

Prix Marc-Vivien Foé : Le « Black Zidane » devance Delort

Publié

le

delort andy profil montpellier

Il semblait avoir des chances réelles pour décrocher le Prix Marc-Vivien Foé récompensant le meilleur joueur africain en Ligue 1 française. Toutefois, malgré des statistiques remarquables avec Montpellier HSC et un parcours honorable, Andy Delort a dû se contenter de la deuxième place. Gaël Kakuta (RC Lens/RD Congo), l’a devancé dans les suffrages. Et l’écart était pour le moins significatif.

Delort ne sera pas le premier international algérien à décrocher le Prix Marc-Vivien Foé et devra se contenter de figurer sur le podium seulement. Ainsi, il devient le 4e Fennec à finir dans le « Top 3 » du concours après Rachid Ghezzal (3e) en 2016, Ryad Boudebbouz (2e) en 2017 et Islam Slimani (2e) en 2020.

100 points d’écart !

Avec 14 buts et 10 passes décisives en 29 matchs en championnat, l’avant-centre de la Paillade avait une bonne tête de vainqueur. Surtout qu’il avait longtemps permis au MHSC, actuel 8e, d’être dans le coup pour décrocher une place européenne. Cependant, les Héraultais ont flanché dans les dernières journées. Et cela a été préjudiciable pour le Champion d’Afrique.

En effet, il était à craindre que Tino Kadewere (Olympique lyonnais/Zimbabwe) et Gaël Kakuta (RC Lens/RD Congo) le privent de la distinction. S’il a pu devancer le premier nommé, le second lui est passé devant lors de la comptabilisation des votes. Le Lensois a récolté 219 points dans une élection à laquelle plus de 100 journalistes spécialistes du football français et africains ont pris part. Il devait élire le vainqueur à partir d’une liste établie par les services des sports de RFI et France 24.

Pourtant, Andy avait de meilleures stat’

L’écart entre l’élu et le Dz était significatif. Delort n’a pu prendre que 118 points alors que Kadewere (10 buts et 3 passes D en 33 rencontres) en  a obtenus 70. Toujours dans les chiffres, on notera que Kakuta, que la presse anglaise surnommait le Black Zidane du temps où il jouait à Chelsea,  a marqué 11 fois et fait 5 offrandes en 34 apparitions avec le maillot des Sang et Or.

A 29 ans, celui qui a longtemps était proche de l’équipe de France avant d’opter pour la sélection congolaise succède à Victor Osimhen (ex-Lille OSC/Nigéria). Le fait que les Lensois (6es) soient bien placés pour jouer la Ligue Europa ajouté à la réputation de crack qu’avait Kakuta ont certainement pesé dans cette attribution tant ses stat’ n’était en rien meilleures que celle du Vert. Mais c’est le jeu.

PRIX MARC-VIVIEN FOÉ 2021 : LE CLASSEMENT

1. Gaël Kakuta (RC Lens/RD Congo) : 219 points

2. Andy Delort (Montpellier HSC/Algérie) : 118 points

3. Tino Kadewere (Olympique lyonnais/Zimbabwe) : 70 points

4. Boulaye Dia (Stade de Reims/Sénégal) : 69 points

5. Idrissa Gueye (Paris Saint-Germain/Sénégal) : 62 points

6. Farid Boulaya (FC Metz/Algérie) : 60 points

7. Seko Fofana (RC Lens/Côte d’Ivoire) : 58 points

8. Karl Toko-Ekambi (Olympique lyonnais/Cameroun) : 32 points

9. Reinildo Mandava (LOSC/Mozambique) : 21 points

10. Alexandre Oukidja (FC Metz/Algérie) : 7 points

11. Nayef Aguerd (Stade rennais/Maroc) : 4 points

PRIX MARC-VIVIEN FOÉ : LE PALMARÈS

2021 : Gaël Kakuta (RC Lens/RD Congo)

2020 : Victor Osimhen (LOSC/Nigeria)

2019 : Nicolas Pépé (LOSC/Côte d’Ivoire)

2018 : Karl Toko-Ekambi (Angers SCO/Cameroun)

2017 : Jean Michaël Seri (OGC Nice/Côte d’Ivoire)

2016 : Sofiane Boufal (LOSC/Maroc)

2015 : André Ayew (Olympique de Marseille/Ghana)

2014 : Vincent Enyeama (LOSC/Nigeria)

2013 : Pierre-Emerick Aubameyang (AS Saint-Etienne/Gabon)

2012 : Younès Belhanda (Montpellier HSC/Maroc)

2011 : Gervinho (LOSC/Côte d’Ivoire)

2010* : Gervinho (LOSC/Côte d’Ivoire)

2009* : Marouane Chamakh (Girondins de Bordeaux/Maroc)

*Le trophée ne s’appelait pas encore Prix Marc-Vivien Foé.

PRIX MARC-VIVIEN FOÉ : MODE D’EMPLOI

Le Prix Marc-Vivien Foé 2021 récompense le meilleur joueur africain du Championnat de France de première division (Ligue 1) 2020-2021. Sont éligibles les joueurs de Ligue 1 ayant représenté une équipe nationale africaine en match officiel et n’ayant pas changé de nationalité sportive depuis.

Le lauréat a été désigné à l’issue d’un vote organisé par Radio France Internationale (RFI) et France 24 auprès d’un panel de journalistes spécialisés, de consultants et d’acteurs du football. Quatre-vingt-une personnes se sont exprimées pour cette treizième édition.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.