Nous contacter

A La Une

Rencontre Belmadi-Khaldi: la FAF dénonce une Fake News…puis retire son communiqué !

Publié

le

belmadi communique khaldi dementi

Dimanche, nous révélions sur La Gazette du Fennec que le sélectionneur Djamel Belmadi, s’était entretenu en catimini avec le ministre de la Jeunesse et des Sports (MJS), Sid-Ali Khaldi en présence du conseiller spécial du président de la République Abdelhafid Allahoum. Dans un communiqué, qu’elle a publié ce mercredi matin, la Fédération algérienne de football (FAF) a tenté de pondre un démenti grossier. Une mise au point « ratée » qu’elle a fini par retirer de son site internet. Incompréhensible.

La première pièce du puzzle de la présidence de la FAF a été composée. On sait, d’ores et déjà, que Kheireddine Zetchi, patron sortant de l’instance, ne se présentera pas pour un second mandat. Pour sa part, Djamel Belmadi, sélectionneur de l’Équipe nationale, a naturellement décidé de poursuivre sa mission.

Sachant que les Verts ont connu une certaine stabilité dans les performances, les décideurs du pays, à la veille des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022, ne veulent pas prendre le risque de parachuter une personne qui ne serait pas compatible avec les projets d’un coach ultra populaire, qui a son tempérament et certaines prérogatives auxquelles il ne compte pas renoncer.

Le concerné n’a pas nié

Pour cela, le boss du MJS a préféré organiser une entrevue samedi avec Belmadi au lendemain des déclarations fracassantes de ce dernier. On a pu confirmer cette rencontre qui a porté sur le profil du prochain maître des lieux au siège de Dély Brahim. Cependant, la cellule de communication de la FAF a tenté de décrédibiliser la « news ». « Des rumeurs faisant allusion d’une rencontre de consultation entre le sélectionneur national, M. Djamel BELMADI et Monsieur le Ministre de la jeunesse et des sports, avant le match du Botswana, ont été largement relayées sur les réseaux sociaux », a écrit la FAF sur son site en omettant volontairement le nom de Sid-Ali Khaldi.

Par ailleurs, la structure footballistique évoque de « fausses informations qui ont été malheureusement reprises par certains médias sans même avoir la confirmation auprès de la source officielle » en ajoutant qu’ « à cet effet, la Fédération algérienne de football interpelle tous ceux qui veulent exploiter le nom du sélectionneur national pour d’autres desseins ». La FAF précisera, dans la foulée qu’ « il n’y a jamais eu de rencontre entre le sélectionneur national et Monsieur le Ministre de la jeunesse et des sports comme cela a été volontairement inventé par quelques médias. »

Belmadi a bien rencontré Khaldi

Dans tout ça, le driver d’El-Khadra n’a pas nié avoir été reçu par Khaldi (le samedi) ni même le Président Tebboune (le dimanche) comme révélé par nos soins. « Même si j’ai rencontré les plus hautes autorités, cela ne change rien à ma vision sur le football algérien. Le plus important c’est que le football national continue de progresser. L’équipe nationale est au-dessus de tous », a-t-il déclaré à ce sujet lors de la conférence de presse après la victoire face au Botswana (5-0). Il pouvait réfuter les faits. Il ne l’a pas fait. Quant à la FAF, elle a posté puis s’est rétractée. Les signes de quelqu’un qui est hors du jeu.

De ce fait, pour prouver à nos lecteurs la crédibilité de notre information, La Gazette du Fennec donnera de plus amples détails sur cette fameuse consultation au cours de cette journée. On évoquera notamment les raisons qui ont poussé le MJS à s’entretenir avec le sélectionneur des Verts mais aussi les noms des candidats évoqués entre les deux hommes et notamment les divergences de point de vue. A suivre…

>> Lire également notre précédant article sur le sujet :

Info LGDF : Belmadi a quitté Sidi Moussa pour une réunion en « haut lieu »

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.