Nous contacter

Equipe Nationale

Algérie-Burkina Faso: Les Verts ont choisi leur « terrain » 

Publié

le

team algerie onze contre niger niamey

Devant l’état lamentable de la pelouse du Stade Mustapha-Tchaker, d’aucuns se sont demandés légitimement pourquoi les Verts ne déménagent pas au stade 5-Juillet dont le terrain vient d’être remis à neuf. Pourtant, les coéquipiers de Riyad Mahrez ont choisi de rester à Blida pour une question d’attachement ou de superstition, appelez-le comme vous voulez.

Depuis jeudi, la FAF met le paquet pour offrir aux Verts une pelouse de bonne qualité. Il faut dire que jamais la qualité de l’herbe n’a suscité autant débat que lors des deux dernières sorties de l’équipe nationale à domicile face à Djibouti et le Niger. Cette histoire a fini par prendre carrément les contours d’une affaire d’État au point où des têtes ont dû sauter.

Ayant hérité désormais de la gestion du terrain du Stade Mustapha-Tchaker, la fédération s’est lacée dans une véritable course contre la montre pour réfection la pelouse. Pour ce faire, elle a fait appel à la société Natural Grass, responsable de la pelouse du Stade Olympique d’Oran, et d’un expert portugais venu effectuer une expertise à titre gracieux, apprend t-on d’une source sûre.

On ne change pas un « terrain » qui gagne !

Face à l’incertitude d’avoir une pelouse en bon état en un temps record, la question s’est posée de savoir pourquoi les Verts n’iraient pas jouer leur dernier match face au Burkina Faso au Stade olympique du 5-Juillet d’Alger. Cette enceinte dispose d’un terrain refait à neuf et les coéquipiers de Mahrez y ont leurs repères. 

Renseignement pris, c’est les joueurs qui ont tenu à poursuivre l’aventure à Tchaker. Pour une question d’attachement ou de superstition, les Fennecs ne voudraient pas quitter leur écrin blidéen où ils n’ont jamais perdu depuis 2002.

Les chiffres sont en effet implacables et confortent si besoin les Guerriers du Désert dans leur choix de rester à Tchaker. En 42 matches disputés dans cette enceinte (10 matches officiels, 13 matches amicaux), l’EN n’a jamais été prise à défaut. Soit 36 victoires, 6 matches nuls et 0 défaite. Un bien solide argument, en somme, pour écarter, du moins au court terme, toute idée d’aller se produire ailleurs.

EN : Le souhait de Belmadi pour la réception du Burkina Faso

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.