Nous contacter

Equipe Nationale

Algérie – Sierra Leone : Le mirage Brahimi

Publié

le

algerie echec sierra leone brahimi can 2021

Récompensé pour sa bonne Coupe Arabe FIFA 2021, le joueur d’El Rayyan SC, a incorporé la liste des 28 joueurs présents au Cameroun. Après son match poussif contre le Ghana, on s’interrogeait si l’ancien joueur du FC Porto débuterait ou non dans cette CAN-2021. Il a été titularisé face à la Sierra Leone avec un résultat bien négatif. Retour sur la prestation du “mirage” Brahimi.

Placé au centre du 4-1-4-1 concocté par Belmadi, Brahimi avait pour tâche de soutenir l’avant-centre Slimani. Il a bien commencé par ses dribbles et son jeu à une passe. Les consignes étaient passées pas là. Ainsi, on l’a vu essayer de prendre le jeu à son compte sans succès.

Chassez le naturel, il revient au galop

Cependant, au fur et à mesure du temps, on a retrouvé le frustrant Brahimi. Celui dont on ne voulait plus en Équipe Nationale. Celui qui garde trop la balle et ralentit le jeu. Est-ce la température ? L’état du terrain ? On a vite perdu le Brahim de la Coupe Arabe. Aussi, à l’image des autres manieurs de ballons du jour, il avait trop de déchets dans ces gestes techniques pourtant sa grande force.

À vouloir trop bien faire, il gardait trop la balle, faisait de mauvaises passes ou bien des ratés inhabituels pour lui. Et que dire de son face à face (51′) perdu face à l’excellent portier de la Sierra Leone. Bien lancé par Mahrez au centre de la défense des Bleu et Vert, un contrôle lent annihilait une belle occasion qu’on regrettera tout le match.

onze algerie contre sierra leone can 2021Un jeu vertical trop souvent ralenti…

Cette lenteur de jeu nous a été fatale dans ce qu’on savait faire de mieux : le jeu vertical et rapide vers l’avant. En plus de cela, Brahim n’a pas été décisif. Il a très peu pesé sur la rencontre. Il était peu présent en soutien à Slimani alors qu’il devait être ce chaînon entre le milieu et l’avant-centre des Guerriers du Désert.

Sorti à la 65eme minute et remplacé par Boulaya. Brahimi a manqué de dynamisme. Ses accélérations étaient moins franches, et fait encore plus étonnant, il a eu beaucoup de déchets techniques dans son dernier geste. Il a clairement perdu des points lors de ce match. Retrouvera t-il une place de titulaire ? Redeviendra t-il le joueur influent qu’il a été en Coupe Arabe pour ainsi ne pas être le mirage Brahimi ?

Le résumé du match

a Conférence de presse d’après-match

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.

coupe_afrique_2021