Nous contacter

Equipe Nationale

Belmadi envisage un renfort de Serie A pour les Verts

Publié

le

mehdi leris sampdoria bologna leris ranieri

Djamel Belmadi sait qu’il doit rajeunir la sélection pour arriver avec un cycle performant à la Coupe du Monde 2026 à laquelle il souhaite prendre part après avoir prolongé son contrat. Dans cette optique, on s’attend à l’arrivée de nouveaux jeunes joueurs. Si certains sont réticents, d’autres comme Mehdi Léris, pensionnaire de la Sampdoria de Gênes (18ème de Serie A), se montrent disponibles dans l’immédiat. Ainsi, voir débarquer le milieu de terrain de 24 ans sur le court terme est à envisager. Et cela pourrait se faire dès la date FIFA de novembre.

En effet, il y a deux semaines, le joueur passé par la Juventus Turin révélait, dans une interview accordée au quotidien Le Buteur, qu’il a « déjà entamé la procédure. Comme je ne suis pas concerné par le changement de nationalité sportive étant donné que je n’ai pas joué en équipe de France, je tâcherai de faire mes papiers rapidement pour obtenir mon passeport ».

Cependant, le joueur de 24 ans, qui a systématiquement rejeté les appels de la FAF pour évoluer en catégories jeunes avec l’Algérie (U20 à U23) sait que « cela dépendra des choix du coach. S’il décide de me faire appel, je viendrai avec plaisir, sinon à moi de travailler plus pour le convaincre. À moi de jouer un maximum de matchs et enchaîner les performances en Serie A, et attendre l’appel du coach Belmadi. S’il me convoque, je serai fier et honoré bien entendu ».

Profil qui se rapproche de Feghouli

Pour la saison 2022-2023, Mehdi Pascal Marcel Léris a pris part à 10 des 11 matchs des Génois en championnat. A 7 reprises il était titulaire. Sa polyvalence et son gabarit (1m86 pour 83kg) peuvent servir les Fennecs. Celui qui est passé par Brescia et Chievo Verone peut évoluer comme milieu central, milieu droit ou ailier droit. Il est bon dans le repli défensif et jouit d’une condition physique qui aide pour le football africain réputé pour être très rugueux.

D’ailleurs, ce joueur né d’une mère algérienne pourrait être le remplaçant du très précieux Sofiane Feghouli dans le dispositif de Belmadi. D’autant plus que Yacine Adli (AC Milan), qui aurait potentiellement pu s’acquitter de ce rôle, n’est pas aussi compétitif que Léris ni disponible tout de suite. Est-ce que Belmadi donnera l’opportunité au natif de Mont-de-Marsan pour le mois de novembre sachant qu’il n’y aura que des rencontres officielles dès mars 2023 avec la quasi-impossibilité d’expérimenter ? On aura des éléments de réponses dans un peu plus de deux semaines. Et ce même si on croit savoir, selon des sources crédibles, que l’appel du pied du joueur a été entendu par le driver de l’EN et que son nom figure dans la liste élargie.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.