Nous contacter

Actualités

CHAN-2022: La CAF répond à la Fédération marocaine de foot!

Publié

le

caf

Samedi, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a fait un communiqué. Elle y dénonçait des événements qui n’étaient pas de son goût lors de la cérémonie d’ouverture du CHAN-2022 duquel le Maroc s’est retiré. Et la Confédération africaine de football (CAF) a répondu à la FRMF ce dimanche.

Hier, la FRMF rejetait « les propos racistes prononcés par des supporters présents à la cérémonie d’ouverture à l’égard du public marocain connu à travers le monde entier pour son civisme ». En outre, la structure fédérale évoquait des « agissements malveillants » et les « manœuvres abjectes ». Ainsi, il y avait allusion à l’allocution du petit-fils de Nelson Mandela, Zwelivelile de son prénom. 

Ce dernier a, selon la FRMF, tenu un « discours provocateur et surréaliste qui a bafoué le règlement régissant l’organisation des manifestations footballistiques sous l’égide de la Confédération Africaine de Football (CAF) ». D’ailleurs, même la CAF, dont le président Patrice Motsepe assistait l’ouverture du CHAN-2022, avait pris pour son grade. En effet, l’instance fédérale présidée par Fouzi Lekjaâ appelait celle que dirige le Sud-Africain à « assumer toute la responsabilité face à ces transgressions flagrantes qui n’ont aucun lien avec les principes et valeurs du ballon rond ».

“Les conclusions en temps opportun”

Ce dimanche, la CAF a réagi. Elle indique que “selon ses Statuts et Règlements et ceux de la FIFA, la Confédération Africaine de Football (« CAF ») doit s’abstenir de s’impliquer dans la politique et rester neutre sur les questions de nature politique. La CAF a été informée de certaines déclarations politiques émises lors de la cérémonie d’ouverture du Championnat d’Afrique des Nations (« CHAN ») TotalEnergies Algérie 2022 le vendredi 13 janvier 2023 à Alger”.

En précision, la structure continentale note que “ces déclarations politiques ne sont pas celles de la CAF et ne reflètent ni un point de vue ou une opinion de la CAF en tant qu’organisation politiquement neutre”. Le tout non sans assurer qu’elle “va mener des investigations pour établir si et dans quelle mesure les déclarations politiques et les événements de la cérémonie d’ouverture du CHAN TotalEnergies Algérie 2022 violent les Statuts et Règlements de la CAF et de la FIFA. Elle fera part de ses conclusions en temps opportun“.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.