Nous contacter

Equipe Nationale

Elim. Mondial 2022 : Djibouti–Algérie (0-4), les Verts gardent la tête

Publié

le

joie but halaimia djibouti vs algerie 4 0 12 novembre 2021 cairo stadium

L’équipe nationale a consolidé sa première place (13 points) de la poule ‘’A‘’ des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 au Qatar. Les Verts ont battu le Djibouti (0-4) ce vendredi au stade international du Caire (Egypte). Ce succès est bien important. En effet, il leur permet d’aborder le dernier match, dans 4 jours, de la phase de groupes contre le Burkina Faso (2e, 11 points) en ballotage  favorable.

Djamel Belmadi a fait tourner pour ménager certains, donner du temps de jeu pour d’autres et protéger les joueurs menacés de suspension. Ainsi, Bensebaïni, Zerrouki et Benlamri, menacés de rater la sortie contre les Burkinabés en cas d’avertissement, ont été laissés sur le banc. C’est Abdellaoui, Zorgane et Bedrane qui les ont respectivement suppléés dans le onze.

Aussi, le sélectionneur a titularisé Helaïmia, Benrahma et Oukidja à la place de Atal (absent), Mahrez  et M’Bolhi. C’est donc avec un onze remanié d’une manière significative que les Fennecs abordaient ce duel contre la 188e nation du classement FIFA. Malgré le fait d’être supérieur techniquement, les Dz ont mis du temps pour dérouler. La meilleure occasion n’est intervenue qu’à la 24e. C’était sur un coup franc frappé fort devant le but par Belaïli. Le potier repousse devant la surface mais la reprise de Bounedjah n’a pas trouvé le cadre.

Belaïli se rachète, Benrahma débloque son compteur

Trois minutes plus tard, Belaïli, encore lui, part dans la profondeur et obtient un penalty qu’il rate. Deux minutes pus tard, il se rachètera avec un numéro de soliste. À l’affut d’un ballon dévié par Bounedjah dans les airs, le sociétaire du Qatar SC prend la profondeur puis fixe son défenseur d’un crochet du gauche et frappe du droit. Limpide pour signer le 6e but en sélection.

Dans les onze minutes suivantes, Saïd Benrahma capitalise sa titularisation en inscrivant son premier but avec l’Algérie suite à un superbe pressing de Zorgane. Le pensionnaire de West Ham se muera en passeur deux minutes après pour le capitaine Feghouli qui aggrave la marque d’un tir puissant qui a transpercé le keeper djiboutien. Soso signant sa 18e réalisation internationale. À la pause, il y avait une confortable avance de 3 longueurs. C’était l’essentiel.

Turn-over et agressivité de l’adversaire

Dès le retour des vestiaires, Belmadi décide de substituer Helaïmia (averti) par Benayada. Pour leur part, Mahrez et Slimani, ont pris les place de Bennacer et Bounedjah, dans ce sens. L’objectif principal étant atteint, le driver d’El-khadra prenait déjà des dispositions pour un éventuel duel décisif contre le Burkina Faso en faisant souffler Belaïli et donnant du temps pour Benlamri qui revient de blessure.

Clairement, il n’y avait plus de risque à prendre. D’autant plus que le Djibouti a voulu compenser sa faiblesse avec des interventions à la limite de la régulière. L’arbitre Louis Houngnandande Djindo (Bénin), a souvent laissé faire alors qu’il pouvait sortir le jaune (voire le rouge) pas mal de fois.

Slimani égale Adebayor !

Par ailleurs, le referee a même privé Slimani d’un penalty à la 76e minute suite à un placage adverse dans la surface. L’avant-centre de l’Olympique Lyonnais a faillit se faire justice à dix minutes de la fin en reprenant un centre de Mahrez. Sa tentative a été sauvée miraculeusement par un défenseur.

Toutefois, le fer de lance est connu pour son abnégation. Il parviendra à inscrire son nom au tableau d’affichage à la 87e minute d’une tête et célébration rageuse. L’enfant d’Aïn Benian venait de signer sa 38e réalisation avec l’EN, la 7e dans ces qualifications et la 16e dans les 3 campagnes d’éliminatoires qu’il a honorées. Un chiffre qui lui permet d’égaler Emmanuel Adebayor (Togo) et revenir à 2 longueur de Didier Drogba qui domine le classement africain.

La barre des 18 buts, il essayera de l’atteindre lors de la réception des Étalons accrochés (1-1) par le Niger à Marrakech (Maroc). Ce score de parité relègue le Burkina Faso à 2 unités de l’Algérie. De leur côté, les Nigériens totalisent 4 points contre 0 pour les Djiboutiens. Pour finir, on notera que les champions d’Afrique ont signé un 32ème match sans défaite.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.