Nous contacter

A La Une

FAF: Amara prend ses cliques et ses claques !

Publié

le

FAF Charaf Eddine Amara

Cette fois-ci, ça semble bel et bien fini. Charaf-Eddine Amara a vidé son bureau à la fédération algérienne de football, ce dimanche matin, selon des sources sures. Le président démissionnaire a fait en effet un passage éclair aux locaux de Dely Ibrahim, pris ses clics et ses claques, et est rentré directement chez lui non sans faire ses adieux à ses collaborateurs. 

Il semblerait que les événements se sont précipités dans les arcanes de la FAF ces dernières heures. Absent durant la semaine qui s’est écoulée, Charaf-Eddine Amara, qui rentre d’un voyage de l’étranger, n’a fait qu’un passage furtif à la fédération, dimanche. Alors que ces derniers temps, il était le premier arrivée et le dernier reparti, le patron de Madar Holding n’est resté qu’un bref moment. Le temps, affirment des sources sures, de vider son bureau et faire ses adieux à quelques fonctionnaires de la Fédération.

A priori, cette fois-ci s’en est bien fini pour Amara. Ayant annoncé sa démission, le 30 mars dernier, dans la foulée de l’élimination de l’Algérie des barrages de la coupe du monde FIFA Qatar-2022, le successeur de Zetchi était revenu entre temps aux affaires. Il aurait même manoeuvré pour continuer à la tête de la Fédération en multipliant les sorties médiatiques et actions sur le terrain pour amadouer les décideurs en haut lieu. 

Néanmoins, il se serait passé des choses qui ont précipité le départ de l’homme. Selon toujours nos sources, il aurait même confié qu’il ne pourra pas assister au match des U23, ce soir, face à la Palestine. Pis, il ne devrait même pas exécuter la feuille de route des assemblées de la FAF qu’il avait pourtant tracée lui-même au préalable.

Cette fois-ci, la sentence semble irréversible… 

Publicité

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.