Nous contacter

Equipe Nationale

FIFA Arab Cup 2021 (TUN – ALG 0-2 a.p) : Nés pour triompher!

Publié

le

GetPaidStock.com 61be19822f4e9

L’Algérie a décroché son premier titre en Coupe Arabe des nations FIFA en battant la Tunisie 2 buts à 0 en finale ce samedi au stade Al Bayt (Qatar). L’EN A’ a bouclé sa campagne dans la 10e édition de l’épreuve au Qatar en apothéose succédant au Maroc dans le palmarès.

Ce chaud derby aura, comme attendu, très disputé. Les Dz ont voulu surprendre l’adversaire d’emblée. Mais la première véritable occasion de la rencontre était pour les Aigles de Carthage. Sur un coup franc de Sliti, le longiligne Ifa Bilel s’élève et catapulte le ballon sur la transversale de M’Bolhi (14’). Cinq minutes plus tard, le même Sliti tente sa chance mais le Raïs détourne en corner. Fait notable: sur les coups de pied, l’arrière-garde l’EN A’ semblait, comme lors des matchs précédents, vulnérable.

Le raté de Meziani

La réaction de Fennecs a été immédiate. Belaïli lance Bounedjah dans l’intervalle qui centre à terre pour Meziani. Ce dernier opte étrangement pour le pied opposé et voit le cadre se dérober (21’). Les camarades de Yacine Brahimi ont repris l’ascendant et remis le pied sur le ballon. Comme à chaque rencontre, Belaïli était le détonateur. Dans ses œuvres sur l’aile gauche, il mystifiait Drager pour servir Brahimi qui frappe. L’action a causé la confusion dans la surface. Finalement, le danger est éloigné par les Tunisiens.

Les débats s’animaient et la tension montait. Jaziri, Msakni et Bounedjah sont tous les 3 avertis suite à une friction (40’). Malgré 5 minutes de temps additionnel, les filets ne trembleront pas. Il y avait de l’intensité et de l’impact (5 cartons jaunes distribués) mais pas des buts à la pause.

Le coup de chaud de Jaziri

Dès la reprise, El-Khadra est reparti à l’assaut du but. À la 53e minute, l’arbitre Daniel Siebert (Allemagne) checke le VAR pour un éventuel penalty suite à un centre de l’omniprésent Belaïli. Mais il n’y avait rien au final. Peu après l’heure de jeu, le sélectionneur Madjid Bougherra décide de remplacer Meziani par Amir Sayoud (66e). Le rythme a, quelque peu, baissé plus les minutes passaient. Toutefois, le ballon vivait bien sur la pelouse où les contacts étaient permanents.

Venait la dernière minutes avec un contre de la Tunisie qui a failli être fatal. Heureusement, Jaziri n’a pas cadré sa tentative (89′). C’était un vrai coup de chaud pour les Guerriers du Désert. Logiquement, ce duel très indécis devait passer par les prolongations et 30 autres minutes.

Sayoud, le gâchis puis le golazo!

Cette rencontre avait besoin de voir trembler les filets. Sayoud aurait pu décanter la situation à la 95e mais rate complètement son enchaînement.  Pas de quoi le perturber puisqu’il se rachètera 3 minutes plus tard. De nouveau assisté d’une magnifique talonnade de Bounedjah, l’ancien joueur du CR  Belouizdad balance une frappe enroulée puissante qui n’a laissé aucune chance pour le portier Mouez (99’). Le plus dur était fait pour notre sélection.

Les protégés de Mondher Kebaier réagiront à la 105’+2 sur une frappe de Ben Romdhane que M’Bolhi repousse pour maintenir les siens devant au tableau d’affichage. Les camarades de l’excellent Drager passeront tout près de l’égalisation à la 110e minute sur une frappe de Ben Arbi qui a vu le cadre se dérober de justesse tout comme Ben Romdhane (116′).

Dès lors, Bougherra décide d’incorporer Tahrat (118′)  pour fermer la boutique.  Malgré une dernière frayeur sur un tir de Ghelyane (120’+2), les Verts s’imposent avec un deuxième but de Brahimi parti marquer dans les but vide! Pour clore, rappelons que le Qatar a remporté la petite finale plus tôt dans la journée au stade 974. Les Qataris ont disposé de l’Egypte aux tirs au but (0-0/5 t.a.b 4).

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.

coupe_arabe_2021