Nous contacter

#Team DZ

Mercato : Ait Nouri bel et bien sur le départ, mais vers où ?

Publié

le

Ait Nouri

Il n’était pas dur de deviner que Rayan Ait Nouri souhaiterait trouver des sensations autre part suite à sa marginalisation au Wolverhampton Wanderers. Déjà de retour aux entraînements en Angleterre, le latéral gauche algérien ne semble plus du tout entrer dans les plans du coach Lopetegui, malgré son talent unanimement reconnu. C’est ainsi que d’autres formations, bien conscientes du potentiel du Fennec, le surveillent de très près.

Étant récemment rentré en Angleterre pour la pré-saison, Rayan Ait Nouri ne compterait pas passer une année de plus avec les Wolves. L’international algérien a en effet loupé 10 matchs à la suite, du 18 mars au 20 mai, avant de jouer 45 petites minutes lors du dernier match de la saison contre Arsenal. L’arrière gauche de 22 ans n’a participé qu’à 21 matchs en championnat cette saison, pour un total de 1069 minutes, ce qui est relativement faible pour un joueur de son calibre. Pour cause, le natif de Montreuil, jugé trop offensif par Julen Lopetegui, n’entre plus dans les petits papiers de ce dernier.

Il refuse catégoriquement le Qatar !

Des clubs d’un peu partout se sont alors mis sur la piste menant vers Ait Nouri pour une éventuelle “délivrance”. Ça a notamment été le cas d’Al-Duhail, au Qatar, que le jeune joueur a catégoriquement refusé de rejoindre même pour une somme étourdissante. Selon nos sources, le défenseur des Verts a affirmé être trop jeune pour s’intéresser au Golfe et compte encore passer de beaux jours en Europe.

L’Olympique de Marseille s’est finalement aussi penché sur le cas de Rayan. Cette touche n’est malheureusement plus d’actualité à l’heure actuelle sans doute en raison des prétentions financières élevées du club anglais. Autre prétendant de l’Hexagone, l’OGC Nice, mais l’intérêt du Gym s’est manifestement dissipé par manque de finance et la position assez ambiguë du board niçois qui a revu ses ambitions sportives à la baisse.

Un statut à conquérir en sélection

Grosse révélation de Djamel Belmadi lors du stage du mois de mars, piquant même la vedette à Ramy Bensebaini sur le flanc gauche, Rayan Ait Nouri s’est montré être un atout défensif, avec des qualités offensives, extrêmement efficace dans le couloir gauche. Son niveau a tellement conquis que le coach a fait l’exception et a fait appel à lui en juin malgré son manque de temps de jeu en club. Néanmoins, le Fennec n’a pas pu rejoindre le groupe à cause d’une blessure aux adducteurs qu’il a fait constater au staff médical de la sélection.

Cependant, une exception n’arrive pas toujours, et le natif de Montreuil devra vite retrouver des sensations s’il veut prétendre à une place dans le groupe de Belmadi, qui décollera pour la Côte d’Ivoire en janvier 2024. La CAN 2023 se rapproche à grand pas, et Ait Nouri va avoir des négociations à faire pour rester compétitif et indispensable aux yeux du sélectionneur de l’Algérie. Son intention est de poursuivre sa carrière en Premier League et son agent, le célèbre Portugais Jorge Mendes, devra se décarcasser pour placer son poulain dans un club ambitieux lui qui a été acheté près de 22 millions d’euros en provenance d’Angers SCO il y a désormais trois saisons. On se souvient que l’été dernier Manchester City et Chelsea étaient sur ses traces durant le mercato estival. Il est tout à fait envisageable que des clubs de gros calibres se positionnent à nouveau sur ce dossier tant la cote du joueur reste importante. Affaire à suivre.

Publicité
Cliquez pour commenter

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Emission Web




Tendance

Copyright © 2023 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.