Nous contacter

Equipe Nationale

Mondial-2022: Joshua Bondo et Bakary Gassama arbitres des barrages Algérie – Cameroun

Publié

le

gassama bakary joshua bondo arbitres africains referee
280415794 1210158143069479 164775797507905036 n

Les deux matchs des barrages Cameroun – Algérie le 25 mars à Douala et Algérie – Cameroun le 29 mars à Blida seront officiellement arbitrés par le Botswanais Joshua Bondo et le Gambien Bakary Gassama. De quoi avoir des sueurs froides tellement les images qu’on garde de ces deux referees n’incitent pas à l’optimisme.

Bondo, le maître de l’arbitrage maison

Parlons du match aller prévu au stade Japoma de Douala et dirigé par Joshua Bondo (44 ans), celui-là même qui a officié le match de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du monde FIFA-2022 Burkina Faso – Algérie à Marrakech. Ce jour-là, le sélectionneur national Djamel Belmadi a exprimé toute sa déception en fin de match en énumérant toutes les décisions vicieuses du Botswanais qui ont permis au Burkina Faso d’arracher le nul (1-1). Dans la foulée, la Fédération Algérienne de Football (FAF) envoie un rapport salé sur Joshua Bondo à la CAF resté sans suite.

La commission d’arbitrage de l’instance continentale qui venait de sanctionner Adelaid Ali Mohamed, l’arbitre comorien  du match Zambie – Algérie (3-3) suite à un premier rapport de la FAF, a considéré que Joshua Bondo avait certes commis des fautes « de part et d’autre », mais qui n’ont eu aucune incidence sur le résultat final du match. Il serait quand même judicieux d’écrire à la CAF, histoire de mettre la pression, mais théoriquement et à un an de l’âge de la retraite, il y a de quoi avoir peur de Joshua Bondo passé maître dans l’arbitrage maison.

Gassama, trop de casseroles 

Les Verts ne seront pas mieux servis au match retour avec Bakary Papa Gassama (43 ans) au CV impressionnant avec une finale de la CAN, une autre du CHAN, six finales de Ligue des champions CAF ainsi que trois titres de meilleur sifflet d’Afrique. Il a également été irréprochable lors des matchs des Verts à la CAN (Algérie 0-1 Tunisie CAN-2013, Algérie 1-3 Côte d’Ivoire CAN-2015, Algérie 2-1 Nigeria CAN-2019 et enfin Algérie 1-3 Côte d’Ivoire CAN-2021).

Toutefois, Gassama traîne des casseroles, beaucoup de casseroles même notamment la finale de la Ligue des champions CAF la plus longue de l’histoire entre l’Espérance de Tunis et le Wydad de Casablanca et qui s’est terminée par un verdict du TAS. Il a eu également des choses à reprocher dans la sanction de l’arbitre algérien Mehdi Abid-Charef en l’envoyant droit dans le mur avec des images VAR tronquées d’une action litigieuse au cours du match aller de la finale de la Ligue des champions entre Al Ahly et l’ES Tunis. Enfin et selon des sources sûres de la CAF, au cours de tous ses déplacements, Bakary Gassama exige de faire escale à… Casablanca. Assez pour faire peur aux Verts.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.