Nous contacter

Interviews

Riyad Mahrez : “Mon jeu a évolué, je me sens plus complet”

Publié

le

mahrez gundogan bernardo city

Auteur de 3 buts lors de la double confrontation face au PSG en demi-finale de Ligue des Champions, Riyad Mahrez a incontestablement marqué les esprits. Interrogé par L’Équipe, l’international algérien est revenu sur ses performances dantesques et son ambition de remporter le prestigieux trophée européen.

« Quand la faute a été sifflée, avant-même qu’on récupère le ballon, j’ai dit à Kevin : « Je le prends ». Il était d’accord puis Gundogan nous a rejoints. On a regardé comment le mur s’est positionné et je leur ai dit : « Je me vois bien contourner par le côté gauche ». Ensuite je me concentre. Mais au moment de tirer, je me loupe complètement. Je sens que la balle ne part pas comme je le souhaite et pendant quelques centièmes de secondes, j’ai pensé : « J’ai foiré mon coup ». Et là je vois qu’un petit trou s’est formé dans le mur parisien et que la balle est passée exactement à cet endroit… On a eu beaucoup de chance » a confié Mahrez en toute humilité concernant son coup franc victorieux au Parc des Princes à l’aller (2-1).

Auteur d’un match solide au retour avec une implication défensive de tous les instants, Riyad Mahrez a expliqué ce qui a fait la différence avec les Parisiens, notamment l’agressivité et la solidarité collective. « Moi, je ne défends pas très bien, mais je le fais pour aider mes coéquipiers. Au très très haut niveau, si tu ne défends pas, tu peux pénaliser ton équipe. Après quand tu es (Cristiano) Ronaldo, (Lionel) Messi, Neymar ou Mbappé, et que tu as des qualités tellement extraordinaires, peut-être tu peux faire abstraction de certaines tâches défensives. Mais à l’arrivée, quand on regarde Paris, on se dit que c’est difficile de remporter la Ligue des champions si tout le monde défend pas », a glissé Mahrez sans pour autant tacler les stars parisiennes pointées du doigt par les observateurs. « J’ai vu Neymar beaucoup défendre, Mbappé aussi au match aller… Je pense qu’on a été un peu meilleurs que les Parisiens dans l’ensemble. On ne s’est pas qualifiés simplement parce que deux joueurs auraient moins défendu. »

Interrogé sur son évolution avec Manchester City et la saison la plus aboutie qu’il réalise depuis son arrivée l’été 2018, Riyad Mahrez a reconnu que son style de jeu a évolué grâce à son entraineur Pep Guardiola. C’est peut-être la saison où je me sens le mieux sur le terrain. Mon jeu à évoluer, je me sens plus complet. Je suis moins feu follet à vouloir dribbler tout le monde” a confié l’international algérien.

Enfin, Mahrez a fait le parallèle entre la saison de Manchester City 2021 et l’Algérie lors de la CAN 2019 en y trouvant quelques similitudes. « Ce sont des trucs que tu ressens, qui ne s’expliquent pas. Après, peut-être qu’on va perdre la finale, mais j’ai vraiment une grande confiance dans mon équipe, je sens qu’on peut la gagner. A l’automne, quand les résultats étaient moins bons, je disais à tout le monde : « On va être champions », prédisait Mahrez. Toute l’Algérie sera derrière son capitaine le 29 mai prochain lors de la finale 100% anglaise face à Chelsea. D’ailleurs dès ce samedi, un choc Chelsea-Manchester City est à suivre en Premier League. Un sacré hasard du calendrier et un avant-gout de la finale !

L’entretien complet de Mahrez dans L’Équipe :

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.