Nous contacter

Equipe Nationale

Stade Tchaker : Le MJS enlève les mauvaises herbes

Publié

le

20211010 003356

Cette fois, en réaction à l’indignation des joueurs de l’EN, le Ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) ne s’est pas contenté de changer un fusible comme septembre dernier lorsqu’elle avait mis fin au DJS de Blida.

Après un nouveau scandale avec la pelouse et le dégoût affichés publiquement par les joueurs, le MJS a décidé de mettre fin aux fonctions à Kamel Nouasri, directeur qui était en charge de gérer l’enceinte blidéenne. Par ailleurs, même le responsable des investissements et des infrastructures du ministère de la jeunesse et des sports, à savoir Redha Doumi, a été remercié.

Ainsi, le MJS opte pour une nouvelle approche afin que les fâcheux épisodes de septembre et octobre ne se reproduisent pas. Le gazon était dans un état fort déplorable et limite injouable comme l’a indiqué Riyad Mahrez qui sait ce qu’est d’évoluer sur du billard. Islam Slimani s’est, lui aussi, indigné du fait que les champions d’Afrique ne puissent pas évoluer sur une aire de jeu de qualité dans un pays immense comme l’Algérie.

Course contre la montre enclenchée pour la FAF

Ce énième réquisitoire à pousser les autorités à confier l’enceinte blidéenne à la Fédération algérienne de football (FAF). Désormais, c’est à l’instance de s’occuper de redonner la verdure au jardin de la ville des Roses.  La course contre la montre débute puisque l’EN devra jouer une dernière rencontre en novembre prochain.

L’empoignade de la 6e journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 pourrait être décisive pour la qualification aux barrages de mars. En effet, le Burkina Faso, prochain adversaire à défier l’Algérie sur les lieux, est co-leader avec le même nombre de points (7) après 3 journées. Les Fennecs ont besoin de jouer sur une surface convenable afin de pouvoir s’exprimer de manière optimale contre les Etalons.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.