Nous contacter

Actualités

Vol spécial pour l’EN de handball : le traitement de « défaveur »

Publié

le

handball egypt 2021 alain porte stage

La sélection algérienne de handball n’a pas pu mener à bout son programme préparatoire pour le Championnat du Monde 2021 de la discipline qui se tiendra, du 13 au 31 janvier 2021, en Égypte. Devant disputés deux matchs amicaux pour clore la préparation du Mondial à Manama face au Bahreïn, le sept national a dû annuler cette étape car dans l’incapacité de s’y rendre directement depuis Alger. Un vol spécial s’est avéré très couteux et les Autorités n’ont pas jugé utile de venir en aide à la sélection. Du côté de la Fédération algérienne de handball (FAHB), on a essayé de minimiser l’impact de cet épisode pour préserver la sérénité du groupe.

« On devait partir le 08 janvier. Mais après le retour de Pologne, le staff technique a constaté que les joueurs étaient un peu fatigués. Partir au Bahreïn c’était un peu long comme voyage. De plus on devait jouer deux matchs puis entamer la compétition pour le 14, les entraîneurs ont demandé à ce qu’on fasse l’impasse sur le stage et continuer à travailler ici pour éviter toutes éventuelles blessures ou état de fatigue. C’est la raison principale de l’annulation », c’était l’argument avancé par le président de la Fédération algérienne de Handball Habib Labane pour expliquer le fait que la date bahreïnie tombe à l’eau.

Émoussés mais pas que…

La fatigue est un facteur réel qui a dissuadé le sélectionneur Alain Portes et ses collaborateurs de faire ce périple vers Manama. Toutefois, cela aurait été concevable si les camarades de Messaoud Berkous ne s’étaient pas retrouvés obligés de faire deux escales en passant par Paris et Dubaï pour arriver à Manama pour une estimation de 36 heures de voyage. Éreintant pour les organismes.

Ainsi, il a été convenu de faire les derniers réglages en Algérie avant de s’envoler vers le Caire. Même si cette date handballistique est prestigieuse et que l’EN a très souvent fait honneur aux couleurs nationales sur les plans continental et mondial, elle n’a pas eu droit au luxe d’avoir un avion qui achemine Hichem Daoud & cie vers la péninsule arabe.

On parle tout de même d’une équipe qui a été 7 fois championne d’Afrique dont 4 de suite (1981, 1983, 1985 et 1987), exploit jamais réalisé par une autre nation du continent, et qui a disputé 14 finales dans la CAN, soit le meilleur total derrière la Tunisie (18) et devant l’Égypte (13). Malgré cela, la FAHB n’a même pas les moyens de louer un avion pour sa sélection.

Handball – football : rimes et abîme

L’absence d’intérêt ne se résume pas qu’aux sponsors. Il touche aussi le Ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) qui n’a pas bougé le doigt pour éviter l’annulation de la dernière étape dans la programmation de la messe planétaire.

Parallèlement, les clubs de football voyagent en Afrique à bord de vols spéciaux. L’ES Sétif par exemple était partie au Tchad pour ne même pas jouer sa rencontre au final. Et bien sûr, l’Équipe nationale de football n’a jamais connu de problème du genre. Même quand les résultats n’étaient pas remarquables. On ne peut pas dire que ce contretemps ne pèsera pas sur le plan psychologique de nos handballeurs. Le manque de soutien est flagrant pour nos Ryad Chahbour et consorts qui ont pour mission de faire oublier la Berezina de 2015 et la dernière place au Qatar.

Quelques photos du stage des Verts en Pologne :

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.