Nous contacter

#Team DZ

EN: Belmadi a eu des offres « du top 5 français »

Publié

le

belmadi avant

Alors que l’avenir de Djamel Belmadi peut susciter naturellement quelques petites interrogations depuis que Kheireddine Zetchi a annoncé qu’il ne briguerait pas un second mandat, nous apprenons de la bouche de Jonatan MacHardy, consultant de RMC, que les sélectionneur des Verts a reçu des offres de clubs du top 5 français.

C’est une affirmation qui suscite particulièrement l’intérêt dans la mesure où elle intervient au lendemain de l’annonce du président Kheireddine Zetchi de s’en aller dans moins de dix mois. Il est vrai que ce « scoop » a fusé spontanément de la bouche de Jonatan MacHardy lors une débat chaud sur le manque de représentativité des entraîneurs d’origine maghrébine ou subsaharienne, mais il vient néanmoins rappeler que Djamel Belamdi est un entraîneur très demandé sur le marché.

“Djamel Belamdi a eu des offres du championnat français. Ça je peux l’affirmer. Il a eu des offres de clubs du top 5 français. Ça ne s’est pas fait pour des négociations” a affirmé le consultant de RMC en réponse aux interrogations de Nourredine Bouachera, membre du comité directeur de l’UNECATEF sur le fait “qu’un entraîneur comme Djamel Belamdi, qui a réussi partout où il est passé, ne soit pas sollicité en France”.

On sait que, sur le principe, le champion d’Afrique en titre avec l’Algérie, est reparti à l’automne dernier avec de nouveaux challenges, comme défendre son titre au Cameroun 2021 (Si le tournoi est maintenu à sa date initiale) et “pourquoi pas aller au bout de la Coupe du Monde au Qatar en 2022”, mais d’ici là beaucoup de choses peuvent se passer. D’où nos interrogations, légitimes, en préambule.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.