Nous contacter

Equipe Nationale

EN : Tchaker, le jardin de la honte!

Publié

le

bennacer determine niger 6 a 1 octobre 2021 tchake

Islam Slimani aurait pu être aux anges après avoir dépassé Abdelhafid Tasfaout. Ce vendredi face ua Niger, il est devenu le buteur historique de tous les temps de la sélection. Mais il n’a pas pu s’empêcher de se scandaliser sur l’état de la pelouse du Stade Mustapha Tchaker. Un constat limpide.

« C’est tout simplement scandaleux qu’un champion d’Afrique soit contraint d’évoluer sur une pelouse pareille. Ce soir, c’était un réel handicap pour nous », ce sont les mots de Slimani au terme de sa déclaration au micro de la Télévision nationale. Avant le début de la partie, ses coéquipiers ont partagé l’état du gazon de Tchaker.

Stade béni et gazon moisi

Bien qu’il soit « béni », le stade blidéen n’est pas un antre dans lequel une sélection qui détient le sacre continental devrait se produire. Dans une citadelle où ils n’ont jamais perdu en 42 rencontres (36 victoires et 6 nuls) désormais, les Fennecs ne peuvent pas se contenter de la « baraka » des lieux. La qualité de l’aire de jeu, est préjudiciable pour la production. Et pour face à des adversaires de gros calibre, ça peut se payer cash.

En Egypte, on a pu voir qu’El-Khadra est très à l’aise quand elle évolue sur du billard. Et ce, peu importe l’adversaire. En effet, les Sénégal, Côte d’Ivoire et Nigéria n’ont pas pu empêcher les protégés de Belmadi de soulever la CAN-2019 loin de la maison. De ce fait, Belmadi et ses joueurs ont le droit de demander à ce que le rectangle vert de l’enceinte de la ville des Roses soit de meilleure qualité.

14 buts inscrits sur une pelouse “presque injouable”

S’ils ont éprouvé du mal à proposer du jeu fluide sur les deux dernières rencontres contre le Djibouti et le Niger, les Verts ont marqué 14 buts lors des 2 dernières sorties sur les lieux. Ils auraient pu se faire bercer par cette abondance offensive. Cependant, leur statut de maître africain requiert qu’ils jouent au moins sur un terrain de premier choix.

Par ailleurs, même Riyad Mahrez, présent en conférence d’après-match, a évoqué un terrain «  presque injouable. Dans certains endroits, il n’y a que du sable. Sur la télé, ça ne se voit pas. Sur ses surfaces, c’est l’adversaire qui a l’avantage » en ajoutant « je ne comprends pas qu’après tout ce qu’on a fait on se retrouve à jouer sur une pelouse pareille. On est champion d’Afrique quand-même ». Avec tout cela, on en fermera l’œil sur le fait que Tchaker soit  un stade loin d’être dans la catégorie haut standing. C’est une autre histoire.

محرز : “لم أفهم كيف لمنتخب مثل الجزائر يلعب في أرضية مثل هذه ”

Publiée par ‎TV الهداف‎ sur Vendredi 8 octobre 2021

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.