Nous contacter

Equipe Nationale

Latéraux : Belmadi et le déséquilibre des forces

Publié

le

belmadi inquiet banc algerie

Lors du dernier stage de mars, Djamel Bemadi a renforcé d’un seul coup le côté gauche de la défense. En effet, l’équipe nationale a enregistré deux arrivées intéressantes aux postes avec Rayan Aït-Nouri et Jaouen Hadjam. Si le casse-tête à gauche est moins important avec un trio à fort potentiel quand on y ajoute Ramy Bensebaïni, ce n’est pas le cas pour le côté droit. D’ailleurs, dans cette zone, les certitudes sont minimes. Et ce même si le nouveau venu Kévin Guitoun Van Den Kerkhof a montré de belles choses.

Avec du recul, on peut dire que les alternatives de qualité, c’est ce qui a fini par faire défaut à l’EN. On se souvient des tracas rencontrés lors du match “retour” contre le Cameroun pour le dernier tour qualificatif dans les éliminatoires de la Coupe du Monde 2022.

L’absence de Bensebaïni pour suspension contraignait Belmadi à remplacer Youcef Atal sur le flanc gauche pour jouer avec un faux pied. Quant au poste de latéral droit, c’est Houcine Benayada qui l’a rempli. Ces changements ont été accompagnés d’un réajustement tactique. L’idée était de colmater les faiblesses.

Zedadka n’a pas donné satisfaction

Si le premier s’inscrit encore dans les projets futurs du coach des Verts, le second nommé pourrait ne plus être sélectionné. Cependant, Atal présente une prédisposition inquiétante pour les blessures. Ce qui représente une sacrée contrainte pour Belmadi qui peut devoir se passer de lui à tout moment. Et le problème qui se pose c’est qu’il n’a toujours pas trouvé le joueur capable d’endosser le rôle d’arrière-droit sur la durée et avec des garanties.

Il a un temps essayé Akim Zedadka. Problème: l’actuel pensionnaire de l’AJ Auxerre ne semble pas avoir donné satisfaction. Les tracas perdurent donc dans ce compartiment en l’absence de solutions et de profils fiables susceptibles d’apporter des solutions. Ainsi, il est clair qu’il y a un équilibre à trouver en matière de substituts. L’idée est d’avoir un effectif homogène et diversifié. Cela évitera au staff technique de tomber dans le bricolage et tous les préjudices qu’il peut représenter.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2023 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.