JO : Makhloufi remporte l’Argent sur le 1500m à Rio !

Taoufik Makhloufi a offert à l’Algérie sa 2ème médaille d’argent lors de ces JO de Rio 2016 en terminant à la seconde place du 1500m derrière l’américain Matthew Centrowitz, champion olympique surprise au terme d’une course extrêmement lente avec un chrono de 3’50″00. L’or tendait les bras à Makhloufi mais 6 courses en 9 jours et un rythme d’une finale décevante qui ne restera pas dans l’histoire auront pénalisé notre champion qui peut toutefois repartir la tête haute avec désormais 3 médailles olympiques autour du cou. BRAVO MAKHLOUFI TU ES UN TRÈS GRAND CHAMPION !

Taoufik Makhloufi a battu Asbel Kirpop, mais l’Algérien n’a pas conservé son titre de champion olympique ! La déception d’être passé à coté d’un exploit retentissant pouvait se lire sur le visage de Taoufik Makhloufi qui aura gagné encore une fois le respect de ses compatriotes pour cette 2ème médaille remportée à Rio.

Ainsi, au terme d’une course extrêmement lente qui aurait du le favoriser, Taoufik Makhloufi a été surpris par l’excellente course de l’Américain Centrowitz qui a mené la finale à son rythme sur la première ligne sans se soucier de la bagarre ou plutôt de l’attentisme des favoris qui se sont épiés jusqu’aux derniers 600m. Tétanisé par l’enjeu et sa rivalité avec Makhloufi, le triple champion du monde kenyan Asbel Kiprop, privé de ses lièvres, a été pris à son propre piège en voulant grillé l’Algérien à plusieurs reprises dans la course.

La course incroyablement lente et la 2ème place pour Makhloufi :

Logiquement moins en forme que tous ses concurrents en raison de sa participation au 800m, Makhloufi a géré sa course en économisant au maximum ses efforts car il n’avait pas les jambes pour accomplir une accélération fulgurante comme à Londres en 2012. Le scénario de Pékin l’année dernière, où il est parti trop tôt, a aussi été retenu par Makhloufi qui a joué tactiquement pour remporter une médaille. C’est chose faite et elle est en argent ! Même les autres favoris de la course comme Kiprop, Souleymane ou Iguider n’ont rien obtenu ce qui démontre que l’Algérien a réussi malgré tout une grande performance.

En remportant 2 médailles lors de ces Jeux Taoufik Makhloufi a gagné son pari et à surtout éviter au sport algérien de rentrer bredouille. D’ailleurs et c’est aussi l’un des moments forts de la soirée, à la fin de sa course et au micro de BeIN Sport arabe l’enfant de Soukh Ahras a tiré à boulets rouges sur les responsables du sport algérien qu’il tacle violemment en demandant au gouvernement algérien de faire le ménage pour l’avenir du sport algérien !

La réaction violente de Makhloufi sur les responsables algériens !

La remise des médailles et le sourire de Makhloufi :

Yassin B, LGDF