Nous contacter

Equipe Nationale

EN : Belmadi avait « averti » Boudaoui

Publié

le

boudaoui niger a niamey

C’est certainement l’une des grandes surprises dans la liste de Djamel Belmadi pour la CAN-2021. Hicham Boudaoui, convoqué contre toute attente pour la CAN-2019, ne disputera pas l’édition camerounaise. Si son nom n’a pas été retenu dans le « casting », c’est parce que Sofiane Bendebka lui a été préféré. Le sociétaire de l’OGC Nice n’a pas rempli le critère des « exigences naturelles » du sélectionneur.

En novembre dernier, il avait manqué le stage et le match capital contre le Burkina Faso. Lors de cette période, Boudaoui souffrait d’une lombalgie. Son absence était alors justifiée. Toutefois, le moment de dévoiler les noms des Fennecs concernés par la CAN-2021, le sien n’y était pas. Pourtant, la liste était assez large (28 convoqués) pour contenir un Vert au fort potentiel.

6 stages ratés sur les 10 derniers

Par ailleurs, on n’ira pas jusqu’à dire que c’est un élément majeur. Après la CAN-2019, il n’a fait que 5 apparitions dont 1 seule comme titulaire. C’était face au Mali le 06 juin 2021 en amical avant d’être sorti à la pause. Depuis, il a gringotté face au Djibouti et le Niger. Et c’était tout.

Le pensionnaire de l’OGC Nice était en nette perte de vitesse car il a manqué 6 stages sur les 10 post-CAN. Et le sélectionner ne semblait plus reconnaître le joueur qu’il avait pris pour la CAN égyptienne alors qu’il évoluait au Paradou AC à l’époque. On pensait que rejoindre le Gym et la Ligue 1 française allait lui donner plus d’épaisseur pour s’imposer chez l’EN. Ce ne fut pas le cas.

« Une chose qui dérange un petit peu », vraiment ?

Belmadi a même trouvé le fait que le milieu de terrain ne s’installe pas durablement dans son poste de prédilection avec les Niçois était un inconvénient. « La seule chose qui me dérange un petit peu avec Hicham à Nice, sans m’immiscer dans les choix de son entraineur, c’est cette idée de le faire jouer dans une position qui n’est pas la sienne », avait relevé Belmadi en octobre écoulé.

En outre, le premier responsable de la barre technique d’El-Khadra estimait qu’ « on peut dire que c’est bien d’avoir cette polyvalence, qu’il va apprendre et qu’il va avoir un temps de jeu important, mais nous les entraineurs d’équipes nationales, on a envie de voir nos joueurs évoluer à leur postes, c’est une exigence naturelle».

Bien que toujours aussi compétitif, le natif de Béchar n’a pas pu s’assurer un rôle bien défini et stable chez la formation azuréenne. Même après la venue de Christophe Galtier à la place de Patrick Vieira. On parle tout de même d’un joueur qui a pris part à 14 matchs sur 20 depuis l’entame de la saison dont 10 comme titulaire. Le temps de jeu (795 minutes) y est avec 2 buts et 1 passe décisive à la clé. Mais ça ne suffit pas pour répondre aux « exigences » de Belmadi. Et c’est fatal pour l’Aiglon qui n’a pas pu se débarrasser des plombs dans l’aile.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.

coupe_afrique_2021