Nous contacter

A La Une

FAF-MJS: Amara réveille les vieux démons ! 

Publié

le

amara sebgag

La Fédération algérienne de football (FAF) n’a pas jugé utile d’attendre l’arrêté d’approbation du MJS pour soumettre ses nouveaux statuts à adoption par son AG. Mettant la charrue avant les bœufs, l’administration de Charaf-Eddine Amara a décidé de passer outre l’avis de la tutelle. Une bourde sur laquelle le MJS ne compte pas se taire. 

Les amendements des nouveaux statuts de la FAF continuent, des mois après le départ de Kheireddine Zetchi, à faire l’objet d’un conflit avec le MJS. S’il est vrai que jusqu’ici le processus s’était plutôt bien passé, une bourde monumentale de l’administration d’Amara a réveillé les vieux démons entre les deux départements. 

La feuille de route de la FAF annulée 

En effet, l’instance fédérale a annoncé, le 2 novembre, la tenue de son assemblée générale extraordinaire le 21 du mois en cours pour adopter les nouveaux amendements. Par cette démarche, la FAF a décidé de passer outre l’avis du MJS. Il n’en fallait pas plus pour faire sortir la tutelle de ses gonds. Car l’administration d’Amara devait d’abord soumettre les nouveaux amendements à la probation du MJS, lequel vérifiera que les nouveaux statuts sont en adéquation avec la loi nationale sur le sport, avant de délivrer un arrêté d’approbation à la FAF qui pourra dès lors convoquer son assemblée générale. Une procédure somme toute ordinaire que la FAF a pourtant transgressée. 

Et les manquements de la FAF ne se limitent pas à ce point, à proprement dit. Ils se prolongent aussi aux conditions dans lesquelles sont convoquées les assemblées électives des différentes ligues. Le règlement impose en effet d’envoyer des convocations aux membres de l’AG portant la date, le lieu et l’ordre du jour, dix  jours avant sa tenue. A moins d’une semaine, les convocations ne sont toujours pas envoyées. Ce qui a amené le MJS à invalider la feuille de route de la FAF et reporter toutes les AG à une date ultérieure. En outre, le président Charaf-Eddine Amara est convoqué ce mercredi pour explication. Il y en a un qui risque de se faire remonter les bretelles ! 

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.